Planete JabberFR

Passerelle ActivityPub et chiffrement de bout en bout Pubsub

Bonjour,

c'est avec grand plaisir que je vous annonce qu'un projet de passerelle ActivityPub <=> XMPP doublé d'une adaptation du chiffrement de bout en bout à PubSub a été sélectionné pour une subvention par NLnet/NGI0 Discovery Fund (avec un soutien financier de la commission européenne "Next Generation Internet") : https://nlnet.nl/project/Libervia/

Ce gros projet est divisé en 27 étapes, et va occuper la plupart de mon temps dédié au projet Libervia (anciennement "Salut à Toi", le projet a été renommé, je vais expliquer cela, en anglais, dans une "progress note" à venir).

La passerelle XMPP <=> ActivityPub va joindre 2 protocoles ouverts et décentralisés majeurs. En pratique, ce sera un composant pour serveur XMPP (utilisable avec n'importe quel serveur), et il va implémenter le protocole "serveur à serveur" de ActivityPub (aussi connu comme « protocole de fédération » ou « Federation Protocol »). Côté XMPP, ce sera principalement un service PubSub (avec quelques extras, comme les messages privés convertis en messages XMPP).

Le blogage XMPP (XEP-0277: Microblogging over XMPP) va être utilisé, et donc n'importe quel client qui l'implémente aura accès aux publications ActivityPub (Libervia et Movim par exemple).

Pour les fonctionnalités présentes dans ActivityPub et pas encore dans XMPP, il est prévu de proposer des « protoXEPs » (c.-à-d. des propositions d'extensions de XMPP) pour les implémenter. Les évènements font aussi parti du projet, et une compatibilité entre Mobilizon et Libervia est prévue, ainsi qu'une protoXEP pour standardiser cela côté XMPP.

Tout ceci est très excitant, parce que ça va étendre les deux réseaux, et donner un coup d'accélérateur aux projets intégrant le blogage et le chat XMPP.

La seconde partie du projet concerne le chiffrement de bout en bout. XMPP a connu des améliorations majeures sur le chiffrement de bout en bout suite au travail fait sur OMEMO, notamment initié avec Conversations, et sur OX, une intégration moderne de OpenPGP. C'est excellent, mais cela se concentrait jusqu'ici sur la messagerie instantanée. Le but va être d'ajouter le chiffrement de bout en bout au PubSub XMPP, avec les protoXEPs et l'implémentation dans Libervia. En d'autres termes, à la fin de ce projet, il sera possible d'utiliser le chiffrement de bout en bout avec toutes les fonctionnalités basées sur Pubsub (comme les blogs, forums, listes ou autre évènements que vous pouvez utiliser avec Libervia), c'est énorme ! Les signatures feront partie du projet aussi, signifiant qu'il sera possible d'authentifier un élément comme un billet de blog d'une façon standardisée.

En plus des standards qui vont bénéficier à la communauté XMPP entière, tout ceci sera implémenté dans Libervia, ce qui inclus mettre à jour l'implémentation actuelle pour arriver à l'état de l'art (c.-à-d. mettre à jour l'implémentation actuelle d'OMEMO et implémenter OX).

La dernière partie du projet sera l'implémentation du chiffrement de bout en bout dans le frontal web. En effet, l'architecture spécifique de Libervia fait qu'OMEMO n'est actuellement pas utilisable depuis le navigateur (l'implémentation est faite dans le « backend »). Pour rendre ceci possible, la bibliothèque Python OMEMO qui est actuellement utilisée va être portée sur WebAssembly et Brython, ce qui va permettre de faire du chiffrement et du déchiffrement directement depuis le navigateur.

Comme vous pouvez vous en rendre compte, c'est beaucoup de travail. Je vais faire la majeure partie de tout ceci, mais je ne serai pas seul (en particulier l'auteur de Python OMEMO fera le port sur wasm/Brython à travers ce projet). Le développement devrait prendre environ un an, la passerelle ActivityPub <=> XMPP étant la première partie.

Je profite de ce billet pour remercier encore NLnet et le programme NGI de l'UE, ainsi que mon employeur (Sourcefabric, qui développe en particulier Superdesk) pour m'avoir permis d'adapter mon rythme de travail.

J'ai adapté les tâches au traqueur de bogues de Libervia (qui fonctionne avec XMPP), aussi vous pouvez voir leur détails (en anglais) et suivre leur progression à cette adresse : https://salut-a-toi.org/bugs?search=nlnet

Enfin, je vais continuer à publier des notes de progression (en anglais), qui devraient aussi être disponible sur ActivityPub plus tard dans l'année ;). Le site web a été mis à jour, avec de nouvelles installations via Flatpak et Docker, RDV sur https://www.salut-a-toi.org.

Si vous avez des questions ou commentaires, n'hésitez pas à vous rentre sur le salon officiel XMPP de Libervia à sat@chat.jabberfr.org, ou à me joindre par exemple via ActivityPub (@Goffi@mastodon.social).

À bientôt.

La lettre d’information XMPP de mars 2021

N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites LinuxFr.org et JabberFR.org. La liste des personnes y ayant contribué est disponible sur Linuxfr.org.


Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois de mars 2021.

La concrétisation de nombreux projets de la communauté XMPP est le résultat de l’engagement de personnes volontaires. Si les services et logiciels que vous utilisez ont comblé, même partiellement, vos attentes, en particulier tout au long de l’année passée, n’hésitez pas, s’il vous plaît, à remercier ou aider ces projets !

La diffusion de la version originale de cette lettre d’information se fait actuellement via le service TinyLetter by Mailchimp. Les outils de surveillance et la gestion des données personnelles de ce service soulèvent des problèmes que l’équipe de communication n’est pas en mesure de régler pour le moment. C’est pourquoi vous préférerez peut-être lire la version anglaise de cette lettre d’information via son flux RSS !

Vous souhaitez soutenir l’équipe élaborant cette lettre d’information ? Vous en apprendrez davantage à la fin de cette lettre ! Dans tous les cas, faites-vous plaisir avec la suite !


Annonces de la XSF

La communauté XMPP tient désormais une permanence virtuelle : de courtes conférences hebdomadaires, des démos ou des tours de table à propos de XMPP et de sujets connexes ! Les détails de ces rendez-vous, la liste des futures interventions et la feuille d’émargement sont disponibles sur le Wiki XMPP.

Et nous sommes dorénavant sur YouTube !

Évènements

La permanence XMPP hebdomadaire !

Rencontres XMPP de Berlin (à distance) : rencontres mensuelles des mordus de XMPP à Berlin, le deuxième mercredi de chaque mois.

Articles

Nicola Fabiano a écrit deux articles : « Un regard attentif sur les applications de messagerie : quand les utilisateurs veulent une liberté sans limite et un contrôle total sur leurs données » [en anglais] et « Communication numérique vigilante respectant la vie privée vs les applications ou services que vous choisissez » [en anglais].

Arnaud Joset a écrit un petit tutoriel sur la manière d’utiliser Prosody avec un proxy HTTP inversé [en anglais].

Marek Foss, rédacteur web en chef de ProcessOne, l’éditeur de ejabberd, a écrit plusieurs articles, tous en anglais, tournant autour d’ejabberd et de sa configuration :

Alex Akinbia et Ehizojie Ojieb ont publié une analyse des données résiduelles des applications de réseautage social multi-client XMPP sur les appareils iOS [en anglais]. Ils ont basé leur étude sur Monal 4.5 et Siskin 5.8.1.
[N.D.T. : il y a aussi analyse des données résiduelles des applications de réseautage social multi-client XMPP sur les appareils Android, en anglais également, sur la base de Conversations 2.7.1+pcr et Xabber 2.6.6.645]

Des nouvelles des logiciels

Clients et applications

Les versions 2.9.8 et 2.9.9 du client Android Conversations ont été publiées. Elles apportent une meilleure compatibilité avec les implémentations WebRTC autres que libwebrtc, la vérification des appels audio et vidéo via des sessions OMEMO préexistantes et une meilleure prise en charge de Tor.

Vérification audio vidéo dans Conversations

Nouvelles de développement de Gajim : la nouvelle fenêtre principale du client de bureau multiplate-forme Gajim arrive petit à petit pendant que de nombreuses fonctionnalités de base sont réécrites. Ce mois-ci apporte également une meilleure accessibilité des messages et une amélioration du comportement des icônes de statut. Gajim 1.3.1 est sorti et ajoute, entre autres améliorations, la possibilité de choisir explicitement une authentification via GSSAPI.

Le client XMPP en JavaScript, JSXC, a reçu un financement pour les appels dans les salons de discussion.

Monal, client pour iOS et macOS, est maintenant présent sur Mastodon ! La deuxième bêta de la version 5.0 est sortie ! De plus un système a été mis en place pour gérer le processus de vaccination dans de nombreux États américains, ainsi que Porto Rico. Plus d’un million de notifications ont déjà été envoyées. XMPP soutient une fois de plus les efforts liés à la pandémie. Il y a eu plusieurs articles de blog à ce sujet en mars, à commencer par celui-ci. Testez la nouvelle bêta !

qXMPPConsole est une nouvelle console XMPP utilisable dans un navigateur. Son objectif principal est d’aider à comprendre et apprendre le protocole XMPP.

Bibliothèques

La version 4.4.2 de Smack, la bibliothèque Java de la communauté Ignite RealTime, est sortie avec son lot de corrections de bogues.

Extensions et spécifications

Par leurs productions de code ou par d’autres types d’expertises de la standardisation, de nombreuses personnes de par le monde collaborent à ces extensions, développant de nouvelles spécifications pour les pratiques naissantes, et affinant les manières de faire existantes. Proposées par qui le souhaite, les spécifications rencontrant le plus de succès aboutissent à un statut de « Finale » (Final) ou « Active » (Active), en fonction de leur type, alors que les autres sont soigneusement archivées sous l’appellation « Ajournée » (Deferred). Ce cycle de vie est décrit dans la XEP‑0001 qui contient les définitions formelles et canoniques pour les types, états et processus. Vous pouvez en apprendre plus sur le processus de standardisation. Les échanges autour des Standards et des Extensions se font dans la liste de diffusion des Standards (archives en ligne).

Extensions proposées

Le processus de développement d’une XEP commence par la mise par écrit d’une idée et sa soumission à la personne responsable des éditions XMPP. Dans un délai de deux semaines, le Conseil décide s’il accepte d’accorder à cette proposition le statut d’une XEP expérimentale.

Content Rating Labels : cette spécification fournit un format d’échange de données sous la forme d’une extension Service Discovery permettant à des services de toutes sortes d’indiquer les types de contenus autorisés et/ou encouragés sur leur plate-forme.

Nouvelles extensions

  • version 0.2.0 de la XEP-0456 (Content Rating Labels)
    • cette spécification fournit un format d’échange de données sous la forme d’une extension Service Discovery permettant à des services de toutes sortes d’indiquer les types de contenus autorisés et/ou encouragés sur leur plate-forme ;
    • décrit l’algorithme de conversion.

Extensions ajournées

Si une XEP expérimentale n’a pas été mise à jour après plus d’un an, elle perdra son statut « Expérimentale » (Experimental) pour devenir « Ajournée » (Deferred). En cas de future mise à jour, elle reprendra son statut « Expérimentale » (Experimental).

Aucune XEP ajournée ce mois-ci.

Extensions mises à jour

  • version 1.1 de la XEP-0294 (Jingle RTP Header Extensions Negotiation)
    • Ajoute une correspondance vers la notation a=extmap-allow-mixed définit dans le Session Description Protocol de la RFC 8285.
  • version 0.2.0 de la XEP-0408 (Mediated Information eXchange (MIX): Co-existence with MUC)
    • Corrige la référence aux espaces de nom MIX-CORE.
  • version 0.3.0 de la XEP-0406 (Mediated Information eXchange (MIX): MIX Administration)
    • Corrige la référence aux espaces de nom MIX-CORE.
  • version 2.12.0 de la XEP-0004 (Data Forms)
    • Précise que l’élément <reported/> doit apparaitre avant tout élément <item/>.

Derniers appels

Les derniers appels sont émis une fois que l’état courant d’une XEP est satisfaisant. Après que le Conseil a décidé que la XEP était prête, la personne responsable des éditions XMPP émet un dernier appel à commentaires. Les retours rassemblés pendant le dernier appel aident à améliorer la XEP avant qu’elle ne retourne devant le Conseil pour une évolution vers le statut de « Brouillon » (Draft).

Brouillons

Aucun brouillon ce mois-ci.

Appels à expérience

Un appel à expérience, comme un dernier appel, est un appel explicite à commentaires, mais dans ce cas, il est principalement dirigé vers les personnes qui ont implémenté, et idéalement déployé, cette spécification. Le Conseil vote alors de lui attribuer le statut « Finale » (Finale).

Aucun appel à expérience ce mois-ci.

Remerciements

Cette lettre d’information XMPP a été réalisée collaborativement par la communauté. Merci à anubis, Bastoon, emus, jeybe, jonas-l, Julien Jorge, Holger, pmaziere, Sam Whited, vanitasvitae, wurstsalat3000 et Ysabeau pour leur aide durant son élaboration !

Diffusez ces informations !

Partagez ces informations sur les « réseaux sociaux » :

Vous pouvez également venir en discuter sur le salon JabberFR.

Trouvez et proposez des offres d’emploi sur le site xmpp.work.

Appel à la communauté

Abonnez‑vous à la lettre d’information

Nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions en anglais dans votre boîte de courriel dès qu’elles seront publiées ! Diffusez cette lettre d’information à quiconque serait intéressé.

La diffusion de la version originale de cette lettre d’information se fait actuellement via le service TinyLetter by Mailchimp. Les outils de surveillance et la gestion des données personnelles de ce service soulèvent des problèmes que l’équipe de communication n’est pas en mesure de régler pour le moment. C’est pourquoi vous préférerez peut-être lire la version anglaise de cette lettre d’information via son flux RSS !

Aidez‑nous à élaborer cette lettre d’information

Nous avons commencé à mettre en place un brouillon à chaque nouvelle édition dans le dépôt GitHub de la XSF. Et c’est toujours une joie d’accueillir de nouvelles personnes souhaitant contribuer. Joignez‑vous à la discussion dans le salon de notre équipe de communication et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre dans un effort communautaire.

Vous avez un projet et vous écrivez, ou voudriez écrire, à son sujet ? N’hésitez pas à venir partager vos informations ou évènements ici‑même, et diffusez‑les à un large public ! Même si vous n’y passez que quelques minutes, cela sera déjà utile.

Les tâches qui nécessitent d’être réalisées de manière régulière sont, par exemple :

  • l’agrégation des informations de l’univers XMPP ;
  • la reformulation courte des informations et des évènements ;
  • le résumé des communications mensuelles sur les extensions (XEP) ;
  • la relecture du brouillon ;
  • les traductions, particulièrement en français, allemand et espagnol.

Licence

Cette lettre d’information est publiée sous la licence CC BY‑SA 4.0.

La lettre d’information XMPP de février 2021

La lettre d’information XMPP de février 2021 est disponible en anglais sur xmpp.org


N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites LinuxFr.org et JabberFR.org. La liste des personnes y ayant contribué est disponible sur Linuxfr.org.


Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois de février 2021.

La concrétisation de nombreux projets de la communauté XMPP est le résultat de l’engagement de personnes volontaires. Si les services et logiciels que vous utilisez ont comblé, même partiellement, vos attentes, en particulier tout au long de l’année passée, n’hésitez pas, s’il vous plaît, à remercier ou aider ces projets !

La diffusion de la version originale de cette lettre d’information se fait actuellement via le service TinyLetter by Mailchimp. Les outils de surveillance et la gestion des données personnelles de ce service soulèvent des problèmes que l’équipe de communication n’est pas en mesure de régler pour le moment. C’est pourquoi vous préférerez peut-être lire la version anglaise de cette lettre d’information via son flux RSS !

Vous souhaitez soutenir l’équipe élaborant cette lettre d’information ? Vous en apprendrez davantage à la fin de cette lettre ! Dans tous les cas, faites-vous plaisir avec la suite !


Évènements

Rencontres XMPP de Berlin (à distance) : rencontres mensuelles des fanatiques de XMPP à Berlin, le deuxième mercredi de chaque mois.

Vidéos

Matthew Wild a donné une conférence intitulée Produits vs Protocoles [en anglais] au FOSDEM 2021.

XMPP – une alternative à Telegram, WhatsApp & Co ? [en allemand] avec le développeur du client Android Conversations, Daniel Gultsch, et la section berlinoise du parti politique DIE LiNKE.

L’émission « Libre à vous » de l’April du 26 janvier avec Adrien Bourmault, Emmanuel Gil Peyrot et Nicolas Vérité a traité des messageries instantanées libres. Si vous l’avez loupée en direct, elle est disponible en podcast (la partie intéressante débute à 17min 30s), ainsi que sa retranscription.

Une introduction rapide à XMPP (avec Node.js et eJabberd) [en anglais] par Hussein Nasser. Dans cette vidéo, il passe en revue l’architecture XMPP, explique comment elle fonctionne, pour finir par montrer comment mettre en place un serveur XMPP et s’y connecter via Node.js.

Movim a été évoqué dans le podcast Destination Linux [en anglais].

Articles

Snikket publie Produits vs Protocoles: ce que Signal fait bien [en anglais]. Cette version plus complète de la récente conférence de Matthew Wild au FOSDEM explore les réflexions qui ont conduit à Snikket et ce que XMPP et les protocoles décentralisés peuvent apprendre de la réussite de Signal.

L’article du blog de Rohan Kumar intitulé WhatsApp and the domestication of users [en anglais] a fait le tour d’Internet et a été traduit en français par l’équipe de FramaLang. Il évoque XMPP et d’autres solutions décentralisées. Il a donné lieu à une suite, Conserver les plateformes ouvertes [en anglais], qui couvre une partie de l’historique XMPP.

Durant ce dernier mois, particulièrement après l’annonce par WhatsApp du changement de leur politique concernant la gestion des données personnelles et de la suspension de sa mise en application à une date ultérieure, des milliers de personnes ont changé de messagerie. Une introduction aux 3 types de messageries, expliquées simplement [en anglais] est un article qui fait ce qu’il annonce.

En février 2021 commence l’année du Bœuf (Ox en anglais). Durant la rencontre XMPP de Berlin, la nouvelle année a été célébrée avec une introduction à la XEP-0373 (OpenPGP for XMPP ou OX) et à la XEP-0374 (OpenPGP for XMPP Instant Messaging) avec DebXWoody, qui implémente OX dans le client pour console Profanity, defanor, qui implémente OX dans la bibliothèque C rexmpp, Florian, co-auteur des XEPs OX, lovetox, qui implémente OX dans le client de bureau Gajim, et Paul, qui implémente OX dans la bibliothèque Java Smack. Si les présentations n’ont pas été enregistrées, un résumé de la conférence [en anglais] est disponible.

Un court tutoriel pour l’installation du client iOS Siskin IM en anglais et en allemand.

Un tutoriel pour l’installation d’un serveur XMPP Prosody.

Mellium, projet regroupant des bibliothèques et outils implémentant le protocole XMPP en Go, a publié un état des lieux de ce projet pour l’année 2020 [en anglais] ainsi qu’une revue d’architecture du module xmpp [en anglais] de manière à aider les nouvelles personnes souhaitant y contribuer à trouver leur chemin dans leur code.

Sam Whited a republié une documentation sur l’analyse syntaxique et la validation d’adresses XMPP (JIDs) sous forme d’article de blog [en anglais].

L’article Plateforme de développement décentralisée : distribuer les moyens d’une production numérique [en anglais] couvre beaucoup de protocoles et de technologies, et XMPP y est mentionné (OAuth et Salut-à-Toi).

[Ajout pour l’édition française]
Le changement de politique de WhatsApp a été l’occasion pour yannv de nous expliquer pourquoi il faut en profiter pour rétablir la liberté dans la messagerie instantanée. La suite de cet article s’attardera sur comment cela peut se faire.

Des nouvelles des logiciels

Clients et applications

Conversations, client Android, a publié sa version 2.9.7. Elle ajoute la capacité de sélectionner les sonneries des appels entrants, corrige la découverte des ID des clés OpenPGP pour OpenKeyChain 5.6+, améliore la stabilité des sessions RTP lors des appels et plus encore.

Gajim, client de bureau multiplate-forme, a publié ses versions 1.3.0 et 1.3.1. Cinq mois se sont écoulés depuis la version 1.2.2. De nombreuses nouvelles fonctionnalités ont été développées pendant cette période, dont une refonte complète de la fenêtre de Préférences et du stockage des données de configuration, une toute nouvelle fenêtre de Profil, la prise en charge des accusés de lecture, une nouvelle interface d’utilisation pour les appels audio/vidéo et bien plus encore. Comme expliqué dans les nouvelles de développement de février, ce mois-ci a surtout apporté des corrections de bogues. La gestion des erreurs de la fenêtre de Profil a été améliorée et le choix de petites images comme avatar devrait maintenant fonctionner comme prévu. Tout en corrigeant ces bogues, l’équipe de Gajim a travaillé à quelque chose d’énorme…

Kaidan, client pour Linux, Windows et Android, est sorti en version 0.7. Elle permet d’envoyer des fichiers par glisser/déposer. De plus, il est maintenant possible de voir quel client et quel système d’exploitation utilisent vos contacts.

Monal, client iOS, a publié sa version 5 Beta 1 et apporte de nombreuses améliorations concernant le chiffrement de bout en bout via OMEMO. L’équipe de développement travaille à la prise en charge des salons de discussion et à une nouvelle interface d’utilisation pour le transfert de fichiers. Monal 5 prendra également en charge la lecture intégrée de documents audio et vidéo. Les statistiques de janvier du serveur Push mettent en évidence une activité non négligeable autour de Monal. L’équipe cherche également à renouveler son logo, donc si vous vous sentez l’âme créative, donnez leur un coup de main avant le 31 mars.

Aperçu du lecteur audio/vidéo intégré

La version 0.19 Ikeya de Movim est sortie ! Avec de nombreuses améliorations de performance mais également beaucoup de nouvelles fonctionnalités comme les GIF dans les discussions, les réponses à messages, la refonte de la navigation dans les communautés et bien plus encore.

Le greffon livechat pour PeerTube embarque le client web converse.js.

Le client iOS Siskin IM a publié sa version 6.3. Elle contient plusieurs corrections : liens cliquables, plantages liés au formatage markdown, partage dans des groupes publics, problèmes avec la correction de message. Elle améliore également l’organisation des salons de discussions.

Serveurs

La nouvelle version de Snikket, sortie ce mois-ci, apporte un nouveau tableau de bord d’administration permettant de réaliser toutes sortes de tâches. Elle ajoute également un portail simple pour les personnes ne gérant pas l’administration afin de se connecter et gérer leurs comptes. Pour le moment, ce portail inclut un éditeur de profil et sera étendu pour incorporer d’autres paramètres et gérer l’importation et l’exportation de données. De plus, la prise en charge des Raspberry Pi et des processeurs ARM a été ajoutée, et la possibilité de définir des groupes de personnes, nommés circles (cercles), a été introduite.

Page web d’administration de Snikket

Prosody a publié sa version 0.11.8. Elle apporte des corrections de bogues, l’amélioration des performances des websockets (merci aux gens de Jitsi), et corrige également un problème de sécurité.

Le serveur ejabberd est sorti en version 21.01 et inclut de nombreuses améliorations et corrections de bogues comme, par exemple, une liste d’exclusion de serveurs STUN/TURN par défaut ou une meilleure intégration de systemd. Si vous administrez des serveurs, vous pouvez récupérer cette nouvelle version depuis le site web habituel, et les adeptes de Debian peuvent d’ores et déjà mettre à jour leur installation à partir du dépôt buster-backports.

La communauté Ignite Realtime est heureuse d’annoncer la sortie de la version 0.8.0 du greffon de notification Push pour Openfire ! Cette mise à jour corrige un problème qui empêchait certain clients, tel que Siskin, de déclarer un service de notification Push.

Bibliothèques

Le module xmpp de Mellium, l’ensemble de bibliothèques Go pour XMPP, est sorti en version 0.18.0. Cette mise à jour apporte des APIs de connexion retravaillées, une meilleure prise en charge des serveurs, les websockets et l’assortiment habituel de corrections de bogues et d’améliorations. Pour la liste complète, référez-vous au journal des changements.

La bibliothèque sous-jacente de Gajim, python-nbxmpp, est sortie en versions 2.0.1 et 2.0.2 qui corrigent différents bogues.

Extensions et spécifications

Par leurs productions de code ou par d’autres types d’expertises de la standardisation, de nombreuses personnes de par le monde collaborent à ces extensions, développant de nouvelles spécifications pour les pratiques naissantes, et affinant les manières de faire existantes. Proposées par qui le souhaite, les spécifications rencontrant le plus de succès aboutissent à un statut de « Finale » (Final) ou « Active » (Active), en fonction de leur type, alors que les autres sont soigneusement archivées sous l’appellation « Ajournée » (Deferred). Ce cycle de vie est décrit dans la XEP‑0001 qui contient les définitions formelles et canoniques pour les types, états et processus. Vous pouvez en apprendre plus sur le processus de standardisation. Les échanges autour des Standards et des Extensions se font dans la liste de diffusion des Standards (archives en ligne).

Extensions proposées

Le processus de développement d’une XEP commence par la mise par écrit d’une idée et sa soumission à la personne responsable des éditions XMPP. Dans un délai de deux semaines, le Conseil décide s’il accepte d’accorder à cette proposition le statut d’une XEP expérimentale.

Nouvelles extensions

  • version 0.2.0 de la XEP-0455 (Service Outage Status)
    • ce document définit une extension du protocole XMPP qui permet aux personnes administrant un serveur de faire connaître à tous les gens qui l’utilisent, d’une manière sémantique, les problèmes éventuels concernant ce serveur.

Extensions ajournées

Si une XEP expérimentale n’a pas été mise à jour après plus d’un an, elle perdra son statut « Expérimentale » (Experimental) pour devenir « Ajournée » (Deferred). En cas de future mise à jour, elle reprendra son statut « Expérimentale » (Experimental).

Aucune XEP ajournée ce mois-ci.

Extensions mises à jour

  • version 0.2.0 de la XEP-0452 (MUC Mention Notifications)
    • Nécessite l’enregistrement d’un pseudonyme pour que les notifications fonctionnent.

Derniers appels

Les derniers appels sont émis une fois que l’état courant d’une XEP est satisfaisant. Après que le Conseil a décidé que la XEP était prête, la personne responsable des éditions XMPP émet un dernier appel à commentaires. Les retours rassemblés pendant le dernier appel aident à améliorer la XEP avant qu’elle ne retourne devant le Conseil pour une évolution vers le statut de « Brouillon » (Draft).

Aucun dernier appel ce mois-ci.

Brouillons

Aucun brouillon ce mois-ci.

Appel à expérience

Un appel à expérience, comme un dernier appel, est un appel explicite à commentaires, mais dans ce cas, il est principalement dirigé vers les personnes qui ont implémenté, et idéalement déployé, cette spécification. Le Conseil vote alors de lui attribuer le statut « Finale » (Finale).

Aucun appel à expérience ce mois-ci.

Remerciements

Cette lettre d’information XMPP a été réalisée collaborativement par la communauté. Merci à wurstsalat3000, Sam Whited, pitchum, Licaon_Kter, jeybe and emus pour leur aide durant son élaboration !

Diffusez ces informations !

Partagez ces informations sur les « réseaux sociaux » :

Vous pouvez également venir en discuter sur le salon JabberFR.

Trouvez et proposez des offres d’emploi sur le site xmpp.work.

Appel à la communauté

Abonnez‑vous à la lettre d’information

Nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions en anglais dans votre boîte de courriel dès qu’elles seront publiées ! Diffusez cette lettre d’information à quiconque serait intéressé.

La diffusion de la version originale de cette lettre d’information se fait actuellement via le service TinyLetter by Mailchimp. Les outils de surveillance et la gestion des données personnelles de ce service soulèvent des problèmes que l’équipe de communication n’est pas en mesure de régler pour le moment. C’est pourquoi vous préférerez peut-être lire la version anglaise de cette lettre d’information via son flux RSS !

Aidez‑nous à élaborer cette lettre d’information

Nous avons commencé à mettre en place un brouillon à chaque nouvelle édition dans le dépôt GitHub de la XSF. Et c’est toujours une joie d’accueillir de nouvelles personnes souhaitant contribuer. Joignez‑vous à la discussion dans le salon de notre équipe de communication et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre dans un effort communautaire.

Vous avez un projet et vous écrivez, ou voudriez écrire, à son sujet ? N’hésitez pas à venir partager vos informations ou évènements ici‑même, et diffusez‑les à un large public ! Même si vous n’y passez que quelques minutes, cela sera déjà utile.

Les tâches qui nécessitent d’être réalisées de manière régulière sont, par exemple :

  • l’agrégation des informations de l’univers XMPP ;
  • la reformulation courte des informations et des évènements ;
  • le résumé des communications mensuelles sur les extensions (XEP) ;
  • la relecture du brouillon ;
  • les traductions, particulièrement en français, allemand et espagnol.

Licence

Cette lettre d’information est publiée sous la licence CC BY‑SA 4.0.

La lettre d’information XMPP de janvier 2021

La lettre d’information XMPP de décembre 2020 et janvier 2021 est disponible en anglais sur xmpp.org


N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites LinuxFr.org et JabberFR.org. La liste des personnes y ayant contribué est disponible sur Linuxfr.org.


Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant les mois de décembre 2020 et janvier 2021.

Heureux de vous retrouver ! Nous espérons que ce sera une grande année pour vous, mais également pour XMPP !

En décembre 2020, nous avons discuté de la fabrication et de la publication de la lettre d’information XMPP de l’année passée. Vous pouvez lire les conclusions de cette discussion ici !

La concrétisation de nombreux projets de la communauté XMPP est le résultat de l’engagement de personnes volontaires. Si vous êtes satisfaits des services et logiciels que vous utilisez, en particulier tout au long de l’année passée, n’hésitez pas, s’il vous plait, à remercier ou aider ces projets !


Annonces de la XSF

Concernant l’annonce par Let’s Encrypt d’abandonner l’autorité de certification de leur certificat racine, ils ont finalement étendu la compatibilité des appareils Android avec leurs certificats. Lisez l’article original [N.D.T. : ainsi que ce journal sur linuxfr.org].

Edward Maurer a écrit un article de blog commentant la situation actuelle des messageries instantanées et de XMPP : Messagerie instantanée: ce n’est pas une question d’applications [N.D.T. : aussi disponible sur linuxfr.org].

Évènements

Rencontres XMPP de Berlin (en distanciel) : rencontres mensuelles des passionnés de XMPP à Berlin, le deuxième mercredi de chaque mois.

Articles

Les développeurs du serveur XMPP Prosody ont écrit un article récapitulant les avancées du projet durant 2020 [en anglais]. Il contient des statistiques sympathiques traitant du nombre de déploiements de Prosody à travers le monde.

Wolthera a écrit un autre article expliquant comment écrire un client XMPP en Godot [en anglais].

Les développeurs de blabber.im ont fait une courte analyse de leurs statistiques de 2020 [en allemand], donnant une perspective intéressante sur l’utilisation de leur serveur, les utilisateurs inscrits, etc.
blabber.im est le nouveau foyer de Pix-Art Messenger, un dérivé de Conversations qui a été renommé pour cause de conflit juridique avec une entreprise utilisant un nom aux consonances similaires [en anglais]. Pix-Art messenger est maintenant disponible sous le nom blabber.im [en anglais], et conserve les mêmes fonctionnalités.

Paula Kreuzer a créé une jolie broderie du logo XMPP !

Piqûre de rappel XMPP : le protocole ouvert de messagerie instantanée, de ses débuts jusqu’à aujourd’hui. Vingt ans après son lancement, XMPP demeure un outil important pour les applications de discussions et de messageries. Voilà comment il fonctionne [en anglais].

Dans son blog, Dryusdan partage sa recette pour déployer son propre service XMPP, avec les ingrédients de base suivants : Debian ou Ubuntu, ejabberd et PostgreSQL. Cette recette garantit un score de 100% au célèbre test de Conformité de Conversations.

Nicoco explique pourquoi et comment il a créé sa propre passerelle XMPP/Signal, nommée spectrum2_signald. Elle ne prend en charge qu’un seul compte Signal, mais elle est open-source !

MongooseIM a publié un article sur la vie privée et la sécurité dans le cadre des messageries instantanées [en anglais].

Tails, la distribution live, incognito et amnésique, incluait jusqu’à maintenant le client XMPP Pidgin. Pour des raisons de sécurité, il va être remplacé [en anglais] par Dino ou Gajim.

Le journal allemand taz mentionne XMPP en général ainsi que Conversations et Quicksy en particulier dans un article sur les alternatives à WhatsApp [en allemand].

Le magazine allemand tipps+tricks publié par Heise online a sorti un article sur XMPP : XMPP – Qu’est-ce que c’est ? [en allemand].

Axel Reimer a publié un guide de démarrage pour Siskin IM dans son blog. Il est disponible en anglais et en allemand.

Avec un peu de retard, mais toujours intéressant pour les développeurs iOS : Chris Beckstrom explique comment il a connecté iMessage et XMPP.

Des nouvelles des logiciels

Clients et applications

Conversations 2.9.2 et 2.9.3 ont été publiés, ajoutant la prise en charge de l’authentification par la méthode SCRAM-SHA-512, la génération d’invitations simplifiées pour les serveurs les prenant en charge et bien plus encore. Puis Conversations 2.9.6 a été publié, apportant des améliorations mineures de stabilité pour les appels audio/vidéo et des corrections de bogues.

Gajim 1.3.0 Beta1 et 1.3.0 Beta2 sont sortis. Plus de quatre mois depuis la sortie de la version 1.2.2 et il s’est passé beaucoup de chose pendant ce temps, y compris une refonte totale de la fenêtre des préférences et du traitement des données de configuration. Soyez les premiers à y jeter un œil, et aidez-nous à corriger les derniers problèmes avant que la version finale n’arrive.

Nouvelles du développement de Gajim : en décembre, la fenêtre de Profil a bénéficié d’une refonte totale, ajoutant des fonctionnalités vCard au gout du jour et un nouveau sélecteur d’image de profil. De plus, les accusés de lecture ont été améliorés et quelques bogues ont été corrigés. En janvier, une fonctionnalité attendue depuis longtemps a été implémentée : les messages privés dans les salons de discussion. Pour finir, @gajim est maintenant sur Fosstodon !

Gajim a un nouveau sélecteur d’image de profil

La NLnet va financer Kaidan pour prendre en charge le chiffrement de bout-en-bout. Ils implémenteront la dernière version du protocole de chiffrement OMEMO et y ajouteront une gestion simple des données de confiance pour régler les problèmes dont peuvent souffrir les autres applications de discussions compatibles avec OMEMO.

Mise à jour du développement de MatriX vNext, une implémentation multiplateforme pour .NET, .NET core et Mono.

Monal 4.9 pour iOS est sorti, proposant une réécriture complète de son analyseur syntaxique interne d’XMPP, une toute nouvelle implémentation d’OMEMO et de nombreuses nouvelles fonctionnalités (accusés de lecture, pseudonymes, avatars). Monal 4.9 pour macOS prend maintenant en charge Apple Silicon et sera bientôt publié. Si vous le souhaitez, vous pouvez également suivre dès maintenant Monal sur Reddit. Les bêta-testeurs sont invités à faire remonter leurs retours d’expérience. De plus, les développeurs de Monal annoncent également une mise à jour urgente pour cause de vulnérabilité critique. Pour finir, rappelez-vous qu’avec l’annonce et la mise à jour de Monal 5.0, vous aurez dorénavant besoin de la version 13 d’iOS.

Monal prend soin de votre vie privée

Movim est plein de nouvelles fonctionnalités pour 2021 ! Allez voir le dernier article de blog pour découvrir ce que vous pouvez attendre de la version à venir et ce qui a été ajouté récemment, tel que la gestion des URLs, le cache d’image et plus encore. Movim a également gonflé les capacités de son serveur principal de manière à gérer la soudaine inscription de plusieurs centaines de nouveaux utilisateurs, à la fois sur les services XMPP de movim.eu et jappix.com, et sur Movim lui-même. Le nouveau pod officiel de Movim est maintenant situé sur mov.im et le reste des services (XMPP, passerelles Telegram/Slack/IRC…) sont maintenant déployés sur le nouveau serveur. Un chaleureux bienvenu à tous les nouveaux utilisateurs qui ont rejoint Movim dans ces derniers jours !

La communauté Ignite realtime a annoncé la disponibilité des versions 1.2.2 et 1.3.0 de Openfire Pàdé. Cette sortie combine tous les modules Openfire Meetings (Jistsi Meet, videobridge, focus et la passerelle SIP) et converse.js dans un seul greffon appelé Pàdé, et corrige quelques problèmes.

Profanity 0.10.0 a été publié. Le but de cette version a été principalement de réaliser un nettoyage interne, mais il y a également quelques améliorations concernant la XEP-0313 (Message Archive Management).

Quicksy.im, un dérivé de Conversations simplifiant sa prise en main et la découverte de contacts, a vu son nombre d’utilisateurs augmenter de plus de 30% durant les deux dernières semaines. Quicksy 2.9.6 prend maintenant en charge la gestion automatique de la réception des SMS de vérification.

Note de progression de Salut-à-Toi 2020-W53 : recherche dans la totalité du texte des informations publiées par PubSub, invitations simplifiées pour le partage de fichiers et bien plus.

SiskinIM 6.2 a été publié, apportant la prise en charge du chiffrement OMEMO dans les salons de discussions (valable pour les salons privés uniquement), et corrigeant des problèmes avec la VoIP.

UWPX v.0.30.0.0 a été publié et avec elle vient la première implémentation expérimentale de la XEP-0313 (Message Archive Management). Un tas de petits bogues ont été corrigés et l’utilisation du chiffrement OMEMO a été améliorée. Il y a beaucoup plus à venir dans le futur puisque COM8 travaille sur la mise à jour d’OMEMO dans sa dernière version (0.7.0 au 5 septembre 2020). En plus de cela, un remaniement complet de la base de données est également en cours (migration de SQLite-net DB vers Entity Framework Core).

Serveurs

La publication de ejabberd 20.12 propose plusieurs nouvelles fonctionnalités et de nombreuses améliorations et corrections de bogues comme, par exemple, de nouvelles méthodes d’authentification et de nouveaux gestionnaires de bases de données.

Openfire 4.6.1 a été publié. Son principal intérêt réside dans l’amélioration des salons de discussions multi-utilisateurs et des fonctionnalités PubSub dans le cadre d’un cluster OpenFire, mais inclut également d’autres améliorations telles que les performances LDAP/AD. La liste des changements compte 33 problèmes résolus depuis la version 4.6.0.

Bibliothèques

La bibliothèque python-nbxmpp, développée et utilisée par Gajim, est sortie en version 2.0.0, ajoutant la prise en charge de la XEP-0106 (JID escaping), la XEP-0292 (vCard4 over XMPP) et la XEP-0233 (XMPP Server Registration for use with Kerberos V5).

slixmpp 1.6.0 et 1.7.0 ont été publiées, apportant la prise en charge de plusieurs nouvelles XEPs (incluant quelques XEPs relatives à Mediated Information eXchange) en même temps que des corrections et des améliorations.

Les développeurs Ignite Realtime sont heureux d’annoncer Smack 4.4.0 qui est la première sortie majeure depuis aout 2018 et inclut de nombreuses nouvelles fonctionnalités et améliorations.

Extensions et spécifications

Les développeurs et autres experts de la standardisation de par le monde collaborent à ces extensions, développant de nouvelles spécifications pour les pratiques naissantes, et affinant les manières de faire existantes. Proposées par qui le souhaite, les spécifications rencontrant le plus de succès aboutissent à un statut de « Finale » (Final) ou « Active » (Active), en fonction de leur type, alors que les autres sont soigneusement archivées sous l’appellation « Ajournée » (Deferred). Ce cycle de vie est décrit dans la XEP‑0001 qui contient les définitions formelles et canoniques pour les types, états et processus. Apprenez en plus sur le processus de standardisation. Les échanges autour des Standards et des Extensions se font dans la liste de diffusion des Standards (archives en ligne).

Extensions proposées

Le processus de développement d’une XEP commence par la mise par écrit d’une idée et sa soumission à l’éditeur XMPP. Dans un délai de deux semaines, le Conseil décide s’il accepte d’accorder à cette proposition le statut d’une XEP expérimentale.

  • Service Outage Status : ce document définit une extension du protocole XMPP qui permet à un serveur de faire connaitre à tous les utilisateurs, d’une manière sémantique, les problèmes éventuels concernant ce serveur.

Nouvelles extensions

  • version 0.1.0 de la XEP-0454 (OMEMO Media sharing)
    • un moyen informel de partager des fichiers multimédias malgré les limitations du chiffrement OMEMO ;
    • acceptée par le vote du Conseil le 13 janvier 2021.
  • version 0.1.0 de la XEP-0453 (DOAP usage in XMPP)
    • cette spécification définit comment les projets XMPP peuvent fournir une description de leurs fonctionnalités interprétable par un programme, et comment des entités externes peuvent interagir avec elle :
    • acceptée par le vote du Conseil le 13 janvier 2021.
  • version 0.1.0 de la XEP-0452 (MUC Mention Notifications)
    • cette spécification documente comment un utilisateur peut être informé quand il est mentionné dans un salon dont il n’est pas participant ;
    • acceptée par le vote du Conseil le 6 janvier 2021.
  • version 0.1.0 de la XEP-0451 (Stanza Multiplexing)
    • cette spécification fournit un mécanisme pour multiplexer plusieurs hôtes virtuels dans une même session XMPP ;
    • acceptée par le vote du Conseil le 9 décembre 2020.
  • version 0.1.0 de la XEP-0450 (Automatic Trust Management (ATM))
    • ce document spécifie une manière de gérer automatiquement la confiance dans les clés publiques à long terme utilisées par les protocoles de chiffrement de bout en bout ;
    • acceptée par le vote du Conseil le 2 décembre 2020.

Extensions ajournées

Si une XEP expérimentale n’a pas été mise à jour après plus de six mois, elle perdra son statut « Expérimentale » (Experimental) pour devenir « Ajournée » (Deferred). En cas de future mise à jour, elle reprendra son statut « Expérimentale » (Experimental).

Aucune XEP ajournée ce mois-ci.

Extensions mises à jour

  • version 1.1.0 de la XEP-0393 (Message Styling)
    • clarifie les règles d’analyse syntaxique pour les directives <span>.
  • version 1.1 de la XEP-0176 (Jingle ICE-UDP Transport Method)
    • l’attribut foundation devient une chaine de caractères au lieu d’un octet non signé ;
    • l’attribut network devient optionnel et ajoute une correspondance vers le Session Description Protocol (SDP).
  • version 0.4.0 et 0.5.0 de la XEP-0372 (References)
    • spécifie qu’on compte des points de code ;
    • spécifie que l’attribut begin est inclusif, commence le comptage à zéro et que l’attribut end est exclusif selon la convention basée sur Dijkstra.
  • version 0.2.0 et 0.3.0 de la XEP-0434 (Trust Messages (TM))
    • clarifie l’usage des messages de confiance par les protocoles tels que la XEP-0450 (Automatic Trust Management (ATM)) ;
    • utilise l’espace de nommage urn:xmpp:atm:0 de la XEP-0450 (Automatic Trust Management (ATM)) comme exemple de l’attribut usage ;
    • ajoute une section « Security Considerations » ;
    • améliore les explications, descriptions et exemples, introduit de nouveaux attributs et complète toutes les sections :
      • retire le lien vers les espaces de nom des protocoles de chiffrement ;
      • ajoute une abréviation ;
      • raccourci et améliore l’introduction ;
      • utilise l’emphase plutôt que les guillemets ;
      • ajoute une nouvelle section pour expliquer les propriétés principales des messages de confiance ;
      • améliore la description de la structure des messages de confiance ;
      • introduit l’attribut usage pour l’élément <trust-message/> ;
      • se concentre sur et ajuste les exemples en conséquence ;
      • complète les sections « IANA Considerations », « XMPP Registrar Considerations » et « XML Schema ».

Derniers appels

Les derniers appels sont émis une fois que chacun semble satisfait de l’état courant d’une XEP. Après que le Conseil a décidé que la XEP était prête, l’éditeur XMPP émet un dernier appel à commentaires. Les retours rassemblés pendant le dernier appel aident à améliorer la XEP avant qu’elle ne retourne devant le Conseil pour une évolution vers le statut de « Brouillon » (Draft).

  • XEP-0381 Internet of Things Special Interest Group (IoT SIG) ;
  • XEP-0429 Special Interests Group End to End Encryption

Brouillons

Pas de brouillons ce mois-ci.

Appel à expérience

Un appel à expérience, comme un dernier appel, est un appel explicite à commentaires, mais dans ce cas, il est principalement dirigé vers les personnes qui ont implémenté, et idéalement déployé, cette spécification. Le Conseil vote alors de lui attribuer le statut « Finale » (Finale).

Pas d’appels à expérience ce mois-ci.

Remerciements

Cette lettre d’information XMPP a été réalisée collaborativement par la communauté. Merci à Axel Reimer, COM8, deuill, emus, horazont, Licaon___Kter, melvo, pitchum, SamWhited, wurstsalat3000 et zash pour leur aide durant son élaboration !

Diffusez ces informations !

Partagez ces informations sur les « réseaux sociaux » :

Vous pouvez également venir en discuter sur le salon JabberFR.

Trouvez et proposez des offres d’emploi sur le site xmpp.work.

Appel à la communauté

Abonnez‑vous à la lettre d’information

Nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions en anglais dans votre boîte de courriel dès qu’elles seront publiées ! Diffusez cette lettre d’information à quiconque serait intéressé.

Aidez‑nous à élaborer cette lettre d’information

Nous avons commencé à mettre en place un brouillon à chaque nouvelle édition dans le dépôt GitHub de la XSF. Et nous sommes toujours ravis d’accueillir des contributeurs et des contributrices. Joignez‑vous à la discussion dans le salon de notre équipe de communication et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre dans un effort communautaire.

Vous avez un projet et vous écrivez, ou voudriez écrire, à son sujet ? N’hésitez pas à venir partager vos informations ou évènements ici‑même, et diffusez‑les à un large public ! Même si vous n’y passez que quelques minutes, cela sera déjà utile.

Les tâches qui nécessitent d’être réalisées de manière régulière sont, par exemple :

  • l’agrégation des informations de l’univers XMPP ;
  • la reformulation courte des informations et des évènements ;
  • le résumé des communications mensuelles sur les extensions (XEP) ;
  • la relecture du brouillon ;
  • les traductions, particulièrement en français, allemand et espagnol.

Licence

Cette lettre d’information est publiée sous la licence CC BY‑SA 4.0.

Compte-rendu de l’AG de JabberFR du 2020-01-13

Détails de la tenue

  • Date : 2020-01-13
  • Heure de début : 19h30
  • Président de séance : erwanb
  • Secrétaire de séance : mathieui
  • Nombre de membres présents : 8

Ordre du jour

  • Bilan d’activité pour 2020
  • Bilan financier
  • Nouvelles actions et projets à définir
  • Renouvellement du bureau

Bilan d’activité (mathieui)

Serveur

Un gros incident : https://news.jabberfr.org/2020/05/compte-rendu-dincident-du-22-04-2020-et-suivants/

5 incidents mineurs :

Et 2 maintenances planifiées :

Wiki

  • Réouverture des inscriptions
  • Amélioration significative des performances
  • Purge du spam
  • Gros travail de réécriture de pages et de modernisation principalement par anubis, Nicoss et elghinn

Site Web

  • Travail sur l’accessibilité (via l’outil WAVE notamment), ainsi que l’adaptativité aux mobiles
  • Thème sombre (avec détection automatique)
  • Ajout de la page de demande d’hébergement qui nous notifie des demandes
    Associé au dernier élément, la réouverture publique des hébergements de domaine. Pour rappel, ce service offert par JabberFR permet de nous déléguer l’hébergement d’un domaine XMPP (sous la forme d’un virtualhost sur le serveur JabberFR).

Autres

  • Mise à jour des CGU pour plus de transparence sur les sauvegardes : https://wiki.jabberfr.org/CGU
  • Mise en place d’un serveur TURN/STUN et sa configuration dans Prosody pour permettre aux clients qui l’implémentent de passer des appels audio ou vidéo.
  • Lutte encore et toujours contre le spam.

Questions sur le bilan d’activité

  • Naywel demande si meet.jabberfr.org fonctionne à nouveau
    • Réponse: Non, mais c’est prévu de le remettre sur pieds
    • Link Mauve précise également qu’on peut désormais faire du chat audio/vidéo à deux avec les clients compatibles sans passer par Jitsi Meet
  • Manu demande s’il y a des statistiques disponibles sur les comptes actifs, salons, etc

Bilan financier (erwanb)

JabberFR a commencé l’année avec 229.49€ sur le compte en banque, et la termine avec 310,53€.

Objectifs précédents (pour 2020)

  • L’association règle désormais les frais d’hébergement du serveur (18€/mois) par prélèvement SEPA, alors qu’auparavant c’était réglé par mathieui
  • Cela crée donc une problématique qui est de sortir 18€ tous les mois, ce qui actuellement n’est pas possible sur le long terme (un an représente les 2/3 de ce qu’on a en banque), on a donc pensé à des façon de simplifier la collecte de dons et de cotisations.
  • Nous avons donc créé un compte sur HelloAsso, qui va permettre d’adhérer et de donner très simplement via les formulaires suivants :

HelloAsso ne nous coûte rien, et repose sur une donation « volontaire » des gens qui nous envoient de l’argent. Et en plus de la simplicité (ajout de bénéficiaire dans sa banque, récupération du rib), il nous permet surtout d’accepter les adhésions & donations par carte bancaire.

On peut et on pourra toujours adhérer ou donner sans passer par ce service bien entendu, mais on espère que ça facilitera les différentes démarches qui sont actuellement fastidieuses, et ainsi augmenter le nombre et le montant des cotisations.

Il nous faudra un minimum de 216€ tous les ans sur le compte, uniquement pour le serveur; pour information, les cotisations reçues en 2020 s’élèvent à 177€, ce qui est presque suffisant.

Les problèmes liés au COVID pourraient revenir à la normale à un moment, et on va donc pouvoir à nouveau participer à des évènements, salons ou encore imprimer des goodies/stickers/flyers ou n’importe quoi d’autre. Cela nécessitera d’une plus de ressources financières, mais également un moyen d’accéder facilement à l’argent de l’association (le compte bancaire ne nous permet pas d’autres moyens de paiement que le chèque ou le prélèvement SEPA). Dans cette optique, un compte Paypal a été ouvert.

Les ressources financières et le nombre d’adhérents sont en hausse par rapport à l’année dernière, et nous avons démultiplié nos façons de recevoir et de dépenser de l’argent, ce qui devrait simplifier la suite.

Questions

  • Pulkomandy demande si on envisage un compte Liberapay
    • erwanb et mathieui sont pour
  • Nicoss suggère de faire apparaître les nouveaux moyens de contribution sur la page d’accueil du site
    • erwanb répond que c’est prévu
  • manu demande si le bilan financier pouvait être mis en ligne et pas seulement dans les AG, pour plus de transparence
  • pitchum suggère de faire peut-être une « jauge des finances », Pulkomandy également en citant le cas de Haiku
    • mathieui répond que c’est prévu, mais que jusqu’à maintenant le bilan était surtout « adhésions – frais de tenue de compte ». Un bilan ne peut par contre être fait que mensuellement car c’est la seule vue que nous avons sur les comptes.
    • erwanb est d’accord pour dire que c’est une bonne idée et qu’on va s’y atteler

Nouvelles actions et projets à définir (Link Mauve)

Présentation des projets en cours

  • Améliorer l’accès au service d’hébergement de domaines. Le problème principal est l’absence de visibilité et de contrôle que le propriétaire du domaine peut avoir dessus. On pense notamment à ouvrir/fermer les inscriptions, pouvoir inviter des gens, etc. Depuis quelques temps on travaille sur xmpp-account-manager, un gestionnaire de compte par et pour XMPP qui permet d’aider un domaine (https://linkmauve.fr/xmpp-account-manager/build/fr/ pour une démo).
  • On voudrait aussi améliorer le mécanisme de création de compte web, en utilisant le système conçu par le projet Snikket.
  • Rétablir notre instance Jitsi Meet
  • Demande d’aide si quelqu’un veut écrire un système d’identification OAuth pour le wiki pour laisser les gens utiliser leur JID pour l’éditer
  • Améliorer l’utilisabilité du site (et donc trouver des designers ou testeurs)

Questions

  • Pulkomandy demande si les appels à contribution sont visibles sur le site car l’AG n’est pas forcément le meilleur moyen de communication
    • Link Mauve indique que ça fait un peu partie de la discussion mais note la suggestion
  • Arnaud J. demande si le site est statique
    • Link Mauve répond avec l’adresse du dépôt git (qui n’est pas tout à fait à jour)
  • pitchum demande si on a envisagé de passer un appel à l’aide (par exemple sur Twitter) pour trouver des designers
    • mathieui et Link Mauve indiquent qu’il faut surtout des gens spécialisés en UX
  • discussion sur les frameworks pour l’organisation du contenu

Renouvellement du Bureau

Proposition de reconduite du bureau actuel, avec :

  • Link Mauve en tant que président
  • mathieui en tant que secrétaire
  • erwanb en tant que trésorier

La proposition de bureau est votée à l’unanimité.

Un appel à administrateurs est passé de nouveau, pour venir s’ajouter à Simon.

Nicoss accepte la proposition, et est élu à l’unanimité.

La lettre d’information XMPP de novembre 2020

La lettre d’information XMPP de novembre 2020 est disponible en anglais sur xmpp.org


N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites LinuxFr.org et JabberFR.org. La liste des personnes y ayant contribué est disponible sur Linuxfr.org.


Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois de novembre 2020.

Ce sera la dernière lettre d’information de cette folle année. C’était génial de vous avoir comme lecteurs ! Un grand merci à vous, contributeurs et relecteurs. La lettre d’information XMPP est un projet communautaire, et si vous êtes intéressés pour y participer dans l’année à venir, vous êtes les bienvenus !

Pour celles et ceux qui font une pause au nouvel an : nous vous souhaitons d’agréables moments ! En attendant, portez-vous bien et rendez-vous l’année prochaine.

La concrétisation de nombreux projets de la communauté XMPP est le résultat de l’engagement de personnes volontaires. Si vous êtes satisfaits des services et logiciels que vous utilisez, en particulier tout au long de cette année, s’il vous plait, n’hésitez pas à remercier ou aider ces projets. Vivement XMPP en 2021 !


Annonces de la XSF

Nous voudrions faire une annonce à propos d’un évènement important relatifs aux certificats de tous ceux impliqués dans XMPP.

Si vous, ou des tiers de votre connaissance, êtes impactés, merci de diffuser ce message :

Let’s Encrypt a annoncé abandonner leur certificat racine co-signé par leur autorité de certification IdenTrust.
Cela signifie que les vieux systèmes clients (en particulier environ le tiers des téléphones Android qui fonctionnent sous des versions inférieures ou égales à la 7.0) considèreront les certificats Let’s Encrypt générés après le 11 janvier 2021 comme non fiables.
Ce problème ne sera pas corrigé, puisque le certificat cosigné par IdentTrust expirera en septembre, mais il existe des possibilités de contournements :

  • Pour les utilisateurs : il est possible, mais pas vraiment aisé, d’ajouter le nouveau certificat racine au gestionnaire de confiance du système ;
  • Pour les développeurs de clients : vous pouvez embarquer le nouveau certificat ISG Root X1 avec l’application, ou implémenter un mécanisme d’approbation d’autorité de certification comme Memorizing Trust Manager ;
  • Pour les opérateurs de serveurs : vous pouvez utiliser l’option alternate entre janvier et septembre pour obtenir des certificats signés par l’ancien certificat racine de l’autorité de certification IdentTrust.

L’implémentation du nouveau certificat racine ISRG Root X1 est expliquée dans cet article [en anglais].

Articles

Chris Beckstrom a écrit un article sur les détails de son astucieux traficotage pour connecter iMessage et XMPP [en anglais].

Nico Wellpott a écrit un article au sujet de l’obtention de statistiques à partir du nombre d’utilisateurs et des informations de présence d’un salon de discussion [en anglais].

Ce mois-ci, ejabberd a célébré son 18 anniversaire. À cette occasion, Marek Foss s’est entretenu avec Alexey Shchepin [en anglais], créateur d’ejabberd en novembre 2002.

Des nouvelles des logiciels

Clients et applications

Publication de Dino 0.2 Mexican Caribean Coral Reefs : cette version ajoute la correction de message, améliore le téléversement de fichiers et fournit plus d’informations à propos du chiffrement des messages. En plus d’autres changements mineurs, elle corrige également de nombreux bogues.

La correction de message par Dino

Publication de Conversations 2.9.1 : cette version inclut des corrections pour la recherche dans les discussions sur les vieux systèmes Android et optimise l’utilisation de la mémoire.

Snikket a aussi sorti une nouvelle version de leur application Android, basée sur Conversations 2.9.0. Ils ont également annoncé une sponsorisation du chiffrement de bout-en-bout OMEMO pour les salons de discussions dans Siskin IM, le client iOS de Tigase.

Publication de Beagle IM 4.1 et Siskin IM 6.1 : le plus gros changement pour ces versions est l’introduction de la XEP-0215 (External Service Discovery) qui aide à établir des appels audios et vidéos.

Comptes Beagle

Une nouvelle version bêta de Monal 4.9 a été publiée. Alors que la version finale 4.9 est d’ores et déjà sortie pour Mac, la version ARM a encore besoin d’un peu de temps.

La première version stable 3.0.1 de l’application blabber.im est disponible au téléchargement. Si vous souhaitez mettre à jour votre Pix-Art Messenger vers blabber.im, lisez leur guide de migration [en anglais et en allemand]. [N.D.T. : pour rappel, l’application Android Pix-Art Messenger et le fournisseur de services XMPP blabber.im ont fusionné le mois dernier]

Nouvelles du développement de Gajim : en novembre l’équipe de Gajim a travaillé sur les accusés de lecture (Chat Markers), une fonctionnalité que beaucoup d’entre vous attendaient dans Gajim. Les accusés de lecture vous permettent de voir si vos contacts ont lu vos messages, et permettent aussi à Gajim de gérer les notifications si vous avez déjà lu des messages sur votre téléphone ou d’autres appareils.

Des nouvelles de la communauté Ignite Realtime : Spark a été publié en version 2.9.4. Cette sortie inclut des correctifs pour les certificats SSL, une nouvelle option pour désactiver les jeux et d’autres améliorations.

Serveurs

Encore des nouvelles de la communauté Ignite Realtime : la version 2.1.6 du greffon de contrôle client pour Openfire a été publiée.

Les deux clients Tigase prenaient en charge Mediated Information eXchange (MIX) depuis un moment, et maintenant le composant XMPP (basé sur le composant PubSub de Tigase) pour le serveur XMPP de Tigase fournissant une prise en charge de la XEP-0369 (MIX) est disponible également.

Pendant l’entretien avec Alexey Shchepin, l’auteur d’ejabberd a mentionné Jamler, une expérience de 2011 pour réécrire ejabberd en OCaml. Cet ancien code est maintenant publié en open source également, de manière à pouvoir être étudié.

Bibliothèques

Et oui, encore plus de nouvelles de la communauté Ignite Realtime : voici la première release candidate de Smack 4.4.0, Smack 4.4.0-rc1. Les développeurs lancent une invitation à tester cette version.

Extensions et spécifications

Les développeurs et autres experts de la standardisation de par le monde collaborent à ces extensions, développant de nouvelles spécifications pour les pratiques naissantes, et affinant les manières de faire existantes. Proposées par qui le souhaite, les spécifications rencontrant le plus de succès aboutissent à un statut de « Finale » (Final) ou « Active » (Active), en fonction de leur type, alors que les autres sont soigneusement archivées sous l’appellation « Ajournée » (Deferred). Ce cycle de vie est décrit dans la XEP‑0001 qui contient les définitions formelles et canoniques pour les types, états et processus. Apprenez en plus sur le processus de standardisation.

Extensions proposées

Le processus de développement d’une XEP commence par la mise par écrit d’une idée et sa soumission à l’éditeur XMPP. Dans un délai de deux semaines, le Conseil décide s’il accepte d’accorder à cette proposition le statut d’une XEP expérimentale.

Plusieurs extensions ont été proposées ce mois-ci. Elles ont été acceptées par le Conseil et sont listées dans la section suivante.

Nouvelles extensions

  • version 0.1.0 de la XEP-0449 (Stickers)
    • cette spécification fournit un protocole pour envoyer des autocollants ainsi que pour créer et partager des collections d’autocollants.
    • acceptée par le vote du Conseil le 18 novembre 2020.
  • version 0.1.0 de la XEP-0448 (Encryption for stateless file sharing)
    • cette spécification fournit un protocole pour partager des fichiers chiffrés en utilisant la XEP-0447 (Stateless file sharing)
    • acceptée par vote du conseil le 18 novembre 2020.
  • version 0.1.0 de la XEP-0447 (Stateless file sharing)
    • cette spécification décrit un protocole pour le partage de fichiers, asynchrone et sans état, avec garantie d’intégrité et souplesse dans le choix du protocole de transport. Elle permet aux clients de fournir une expérience utilisateur agréable, interopérable et compatible avec les XEP-0280 (Message Carbons) et XEP-0313 (Message Archive Management).
    • acceptée par vote du Conseil le 18 novembre 2020.
  • version 0.1.0 de la XEP-0446 (File metadata element)
    • cette spécification définit un élément générique file metadata destiné à être utilisé dans d’autres spécifications.
    • acceptée par vote du Conseil le 18 novembre 2020.
  • version 0.2.0 de la XEP-0445 (Pre-Authenticated In-Band Registration)
    • ce document étend le protocole d’inscription embarquée pour utiliser des jetons d’invitation, par exemple pour créer des comptes sur des serveurs non publics.
    • acceptée par vote du Conseil le 4 novembre 2020.

Extensions ajournées

Si une XEP expérimentale n’a pas été mise à jour après plus de six mois, elle perdra son statut « Expérimentale » (Experimental) pour devenir « Ajournée » (Deferred). En cas de future mise à jour, elle reprendra son statut « Expérimentale » (Experimental).

Aucune XEP ajournée ce mois-ci.

Extensions mises à jour

  • version 0.6.0 de la XEP-0373 (OpenPGP for XMPP)
    • Corrige les pré-requis de l’attribut to : tous les contenus d’éléments qui sont signés via OpenPGP nécessitent cet attribut pour empêcher les Surreptitious Forward Attacks. L’élément <crypt/> ne nécessite pas cet attribut, puisque le destinataire prévu est établi par le chiffrement lui-même. La XEP avait mélangé les pré-requis pour <sign/> et <crypt/>.
  • version 0.6.0 de la XEP-0389 (Extensible In-Band Registration)
    • génère une erreur si le client choisit un flux non valide.
  • version 0.3.0 de la XEP-0443 (XMPP Compliance Suites 2021)
    • ajoute plus de XEPs intéressantes.
  • version 0.2.0 de la XEP-0438 (Best practices for password hashing and storage)
  • version 1.34.0 de la XEP-0045 (Multi-User Chat)
    • précise l’utilisation d’un élément delay dans le sujet initial du message.
  • version 1.3.0 de la XEP-0118 (User Tune)
    • ajoute d’autres étiquettes pour la musique non pop.
  • version 1.2.0 de la XEP-0308 (Last Message Correction)
    • réécrit la note au sujet de la manière de gérer la correction du dernier message au cas où il ne soit pas clair que tous les destinataires la supportent.

Derniers appels

Les derniers appels sont émis une fois que chacun semble satisfait de l’état courant d’une XEP. Après que le Conseil a décidé que la XEP était prête, l’éditeur XMPP émet un dernier appel à commentaires. Les retours rassemblés pendant le dernier appel aident à améliorer la XEP avant qu’elle ne retourne devant le Conseil pour une évolution vers le statut de « Brouillon » (Draft).

Pas de dernier appel ce mois-ci.

Brouillons

  • version 1.0.0 de la XEP-0443 (XMPP Compliance Suites 2021)
    • acceptée comme Brouillon par le vote du Conseil du 11 novembre 2020.

Appel à expérience

Un appel à expérience, comme un dernier appel, est un appel explicite à commentaires, mais dans ce cas, il est principalement dirigé vers les personnes qui ont implémenté, et idéalement déployé, cette spécification. Le Conseil vote alors de lui attribuer le statut « Finale » (Final).

Pas d’appels à expérience ce mois-ci.

Remerciements

Cette lettre d’information XMPP a été réalisée collaborativement par la communauté. Merci à Dominion0815, emus, kikiuchiyo, Licaon_Kter, mwild1, nico, SeveFP and wurstsalat3000 pour leur aide durant son élaboration !
Mention spéciale à wurstsalat3000 pour son superbe résumé de l’activité des XEPs chaque mois !

Diffusez ces informations !

Partagez ces informations sur les « réseaux sociaux » :

Trouvez et proposez des offres d’emploi sur le site xmpp.work.

Appel à la communauté

Abonnez‑vous à la lettre d’information

Nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions en anglais dans votre boîte de courriel dès qu’elles seront publiées ! Diffusez cette lettre d’information à quiconque serait intéressé.

Aidez‑nous à élaborer cette lettre d’information

Nous avons commencé à mettre en place un brouillon à chaque nouvelle édition dans le dépôt GitHub de la XSF. Et nous sommes toujours ravis d’accueillir des contributeurs et des contributrices. Joignez‑vous à la discussion dans le salon de notre équipe de communication et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre dans un effort communautaire.

Vous avez un projet et vous écrivez, ou voudriez écrire, à son sujet ? N’hésitez pas à venir partager vos informations ou évènements ici‑même, et diffusez‑les à un large public ! Même si vous n’y passez que quelques minutes, cela sera déjà utile.

Les tâches qui nécessitent d’être réalisées de manière régulière sont, par exemple :

  • l’agrégation des informations de l’univers XMPP ;
  • la reformulation courte des informations et des évènements ;
  • le résumé des communications mensuelles sur les extensions (XEP) ;
  • la relecture du brouillon ;
  • les traductions, particulièrement en français, allemand et espagnol.

Licence

Cette lettre d’information est publiée sous la licence CC BY‑SA 4.0.

La lettre d’information XMPP d’octobre 2020

La lettre d’information XMPP d’octobre 2020 est disponible en anglais sur xmpp.org


N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites LinuxFr.org et JabberFR.org. La liste des personnes y ayant contribué est disponible sur Linuxfr.org.


Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois d’octobre 2020.

Vous y trouverez, en plus des nouveautés, un appel à contribuer à la documentation et à la vie de XMPP.

Annonces de la XSF

La XSF a ouvert sa période de candidature pour les élections annuelles du Bureau et du Conseil de la XSF. Les candidats pour le Conseil doivent être des membres élus de la XSF, alors que les sièges du Bureau sont ouverts à tout le monde. Si vous êtes intéressés pour candidater à ces postes, visitez la  page de candidature.

La période de candidature du quatrième trimestre 2020 pour devenir membre de la XSF est également ouverte. Si cela vous intéresse, faites vous connaître ici avant le 8 novembre [N. D. T. : date limite dépassée au moment de la rédaction de cette traduction].

Articles

MongooseIM profite de l’extensibilité de XMPP pour permettre à ses utilisateurs de personnaliser cette solution en fonction de leurs besoins. Un bel exemple de cette possibilité est ce cas concret avec Pando Health [en anglais], un système récompensé de discussion, dédié aux soins médicaux, qui est actuellement le plus utilisé au sein même du système de santé du Royaume‑Uni (NHS).

Le Conseil fédéral allemand de la jeunesse (Deutscher Bundesjugendring) tente d’éduquer ses organisations membres à propos de l’Open Source et des standards ouverts. Dans leur blog dédié aux outils numériques, Jonah, du projet Kaidan, a écrit un article ciblant les personnes ayant peu d’affinité avec les aspects techniques pour leur [expliquer pourquoi est développé le client XMPP Kaidan] (https://tooldoku.dbjr.de/2020/10/kaidan-auf-dem-weg-zur-einfachen-sicheren-und-dezentralen-chat-app/) [en allemand].

Quand Snikket a été lancé en février 2020 lors du FOSDEM, son site Web était assez dégarni. L’équipe a donc ajouté une section blog dont les deux premiers articles s’attardent sur la présentation de Snikket [en anglais] et l’annonce de Snikket CIC [en anglais], l’entité légale sur laquelle repose Snikket. Ce dernier article présente tous les croustillants détails juridiques, dont il ressort une information principale : cette entité permet à Snikket d’être financé par donations et subventions. Comme il est d’usage, un flux RSS vous permettra de suivre l’actualité de ce projet.

L’Internet Engineering Task Force (IETF) a déployé à l’essai une instance de service XMPP pour sa propre expérience opérationnelle, avec inscriptions locales, accès par des comptes invités et un client Web. Ces services sont disponibles à l’adresse xmpp-trial1.ietf.org. Un grand merci aux membres de la XSF qui ont permis cette réalisation ! Vous pouvez en lire plus à propos des détails techniques de ce déploiement sur le blog de Prosody [en anglais].

Des nouvelles des logiciels

Clients et applications

Nouvelles d’octobre du développement de Gajim : ce mois apporte un meilleur rendu des messages, la gestion des liens XMPP sous Windows, et les premières améliorations pour la mise en place d’appels audio‑vidéo de nouveau fonctionnels (mais pas encore compatibles avec Conversations, Siskin ou Movim).

La communauté Ignite Realtime a sorti la version de maintenance 2.9.3 de Spark.

Une nouvelle fonctionnalité intéressante a été ajoutée à Movim récemment. Elle sera intégrée à la version 0.19 à venir. Ce changement repose sur la XEP‑0201 (Best Practices for Message Threads) et vous permet de répondre au message d’une discussion en utilisant n’importe quel compte XMPP sous Movim. Pour les messages pris en charge, cliquez sur le bouton « Répondre » et un aperçu apparaîtra à côté du champ de saisie de la discussion, tapez votre message, publiez et voilà ! Il y a également un travail en cours pour implémenter les appels SIP.

Movim

Pix‑Art Messenger et blabber.im ont fusionné : le client Android reprendra à son compte [en allemand] la marque et les apparences de blabber.im.

Serveurs

Prosody a publié sa version 0.11.7 contenant, entre autres, la correction d’un problème de sécurité.

L’équipe de MongooseIM a publié sa version 4.0, The Friendly Mongoose. Cette version rend MongooseIM plus accessible et aisé d’utilisation que jamais, avec une configuration en TOML, un empaquetage Helm compatible avec un déploiement Kubernetes et une journalisation structurée. Jetez un œil à la liste complète des nouvelles fonctionnalités et des améliorations dans l’article de blog accompagnant cette sortie. Pour célébrer la sortie de MongooseIM 4.0, l’équipe a concocté un guide des considérations à envisager par une société lorsqu’elle choisit une solution de messagerie, y compris si elle doit mettre en place sa propre solution ou souscrire à un service externe, et de quelles fonctionnalités les utilisateurs sont les plus demandeurs.

Peu après la sortie d’Openfire 4.5.4 est intervenue la sortir de la version 4.6.0 ! Cette nouvelle version contient des améliorations relatives à PubSub et PEP, ainsi qu’une messagerie fédérée multi‑utilisateurs pour les environnements contraints (cf. XEP‑0289). Elle corrige également quatre‑vingts problèmes !

Divers

Le propriétaire du domaine joinxmpp.org manque de temps pour poursuivre ce projet. Il a écrit un court résumé décrivant les objectifs originaux et indique qu’il cherche maintenant quelqu’un de motivé pour reprendre le projet.

Extensions et spécifications

Les développeurs et autres experts de la standardisation de par le monde collaborent à ces extensions, développant de nouvelles spécifications pour les pratiques naissantes, et affinant les manières de faire existantes. Proposées par qui le souhaite, les spécifications rencontrant le plus de succès aboutissent à un statut de « Finale » ou « Active », en fonction de leur type, alors que les autres sont soigneusement archivées sous l’appellation « Ajournée ». Ce cycle de vie est décrit dans la XEP‑0001 qui contient les définitions formelles et canoniques pour les types, états et processus. Apprenez en plus sur le processus de standardisation.

Extensions proposées

Le processus de développement d’une XEP commence par la mise par écrit d’une idée et sa soumission à l’éditeur XMPP. Dans un délai de deux semaines, le Conseil décide s’il accepte d’accorder à cette proposition le statut d’une XEP expérimentale.

Il n’y a pas d’extension proposée ce mois‑ci.

Nouvelles extensions

  • version 0.1.0 de la XEP‑0444 (Message Reactions) : acceptée par vote du Conseil le 7 octobre 2020 ;
  • version 0.1.0 de la XEP‑0443 (XMPP Compliance Suites 2021) : acceptée par vote du Conseil le 30 septembre 2020.

Extensions ajournées

Si une XEP expérimentale n’a pas été mise à jour après plus de six mois, elle perdra son statut « Expérimentale » pour devenir « Ajournée ». En cas de future mise à jour, elle reprendra son statut « Expérimentale ».

Extensions mises à jour

  • Version 0.3 de la XEP‑0371 (Jingle ICE Transport Method)
    • remplacement de la RFC  5245 par la RFC 8445,
    • introduit l’attribut ice2 dans l’élément transport pour assurer la compatibilité ascendante,
    • clarifie la procédure de redémarrage ICE,
    • clarifie l’utilisation de candidat distant,
    • change la procédure de notification des candidats distants (envoie maintenant toutes les notifications d’un coup),
    • remplace une référence erronée à la RFC 6455 par la RFC 6544,
    • permet de partager l’élément <gathering-complete/> avec les candidats restants ;
  • version 1.3.0 de XEP‑0050 (Ad-Hoc Commands) :
    • clarifie l’utilisation illégale d’execute ;
  • version 0.7.9 de la XEP‑0384 (OMEMO Encryption)
    • divers corrections, clarifications et améliorations générales.

Derniers appels

Les derniers appels sont émis une fois que chacun semble satisfait de l’état courant d’une XEP. Après que le Conseil a décidé que la XEP était prête, l’éditeur XMPP émet un dernier appel à commentaires. Les retours rassemblés pendant le dernier appel aident à améliorer la XEP avant qu’elle ne retourne devant le Conseil pour une évolution vers le statut de « Brouillon ».

Brouillons

  • version 1.0.0 de la XEP‑0411 (Bookmarks Conversion) :
    • acceptée comme brouillon par vote du Conseil le 14 octobre 2020 ;
  • version 1.0.0 de la XEP‑0352 (Client State Indication) :
    • acceptée comme brouillon par vote du Conseil le 26 aout 2020 ;
  • version 1.0.0 de la XEP‑0393 (Message Styling) :
    • acceptée comme brouillon par vote du Conseil le 7 octobre 2020.

Appel à expérience

Un appel à expérience, comme un dernier appel, est un appel explicite à commentaires, mais dans ce cas, il est principalement dirigé vers les personnes qui ont implémenté, et idéalement déployé, cette spécification. Le Conseil vote alors de lui attribuer le statut « Finale ».

Remerciements

Cette lettre d’information XMPP a été réalisée collaborativement par la communauté. Merci à edhelas, emus, erszcz, guusdk, licaon‑kter, mwild1 et wurstsalat3000 pour leur aide durant son élaboration !

Diffusez ces informations !

Partagez ces informations sur les « réseaux sociaux » :

Trouvez et proposez des offres d’emploi sur le site xmpp.work.

Appel à la communauté

Abonnez‑vous à la lettre d’information

Nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions en anglais dans votre boîte de courriel dès qu’elles seront publiées ! Diffusez cette lettre d’information à quiconque serait intéressé.

Aidez‑nous à élaborer cette lettre d’information

Nous avons commencé à mettre en place un brouillon à chaque nouvelle édition dans le dépôt GitHub de la XSF. Et nous sommes toujours ravis d’accueillir des contributeurs et des contributrices. Joignez‑vous à la discussion dans le salon de notre équipe de communication et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre dans un effort communautaire.

Vous avez un projet et vous écrivez, ou voudriez écrire, à son sujet ? N’hésitez pas à venir partager vos informations ou évènements ici‑même, et diffusez‑les à un large public ! Même si vous n’y passez que quelques minutes, cela sera déjà utile.

Les tâches qui nécessitent d’être réalisées de manière régulière sont, par exemple :

  • l’agrégation des informations de l’univers XMPP ;
  • la reformulation courte des informations et des évènements ;
  • le résumé des communications mensuelles sur les extensions (XEP) ;
  • la relecture du brouillon ;
  • les traductions, particulièrement en français, allemand et espagnol.

Licence

Cette lettre d’information est publiée sous la licence CC BY‑SA 4.0.

XMPP croque la pomme !

La lettre d’information XMPP de septembre 2020 est disponible en anglais sur xmpp.org


N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites LinuxFr.org et JabberFR.org. La liste des personnes y ayant contribué est disponible sur Linuxfr.org.


Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois de septembre 2020.

Vous y trouverez, en plus des nouveautés, un appel à contribuer à la documentation et à la vie de XMPP.

Annonces de la XSF

La XSF a ouvert sa période de candidature pour les élections annuelles du Bureau et du Conseil de la XSF. Les candidats pour le Conseil doivent être des membres élus de la XSF, alors que les sièges du Bureau sont ouverts à tout le monde. Si vous êtes intéressés pour candidater à ces postes, visitez la page de candidature.

La période de candidature du quatrième trimestre 2020 pour devenir membre de la XSF est également ouverte. Si cela vous intéresse, faites vous connaître ici.

Articles

Le blog allemand kuketz-blog.de a publié la partie 6 de sa série sur les messageries instantanées [en allemand], cet opus s’intéressant spécifiquement à Conversations, client XMPP pour Android.

Tigase a publié un article sur le développement de sa bibliothèque multi‑plate‑forme Halcyon [en anglais] écrite en Kotlin.

Dans un autre article publié plus tard dans le mois, ils ont abordé les problématiques de publication et d’abonnement [en anglais], toujours avec Halcyon, via la XEP‑0060.

Et pour clore cette série d’articles, l’équipe de Tigase a expliqué la mise en place de fonctionnalités STUN et TURN en complément de leur serveur XMPP [en anglais] en utilisant la XEP‑0215.

Des nouvelles des logiciels

Clients et applications

Une nouvelle version majeure de Movim est sortie, avec des notifications améliorées, de nouvelles fonctionnalités de discussion et de vidéoconférence et une grande amélioration des performances. Une nouvelle version de l’application Android est également disponible pour intégrer toutes ces fonctionnalités dans cet environnement. Découvrez toutes les améliorations de cette nouvelle version dans le billet officiel de publication Movim 0.18 – Oterma. Jetez donc un œil au widget de dessin de Movim :

Widget de dessin dans Movim

Nouvelles de septembre du développement de Gajim : le billet de ce mois‑ci marque la première année des « Nouvelles du développement de Gajim » ! La refonte de la fenêtre de préférences de Gajim est arrivée à sa fin. Les invitations à rejoindre des salons ont été améliorées et le paramétrage des salons rendu plus simple d’accès. Rejoindre un salon est maintenant beaucoup plus agréable.

MCabber, le vénérable client à interface textuelle, a été publié en version 1.1.1 et 1.1.2. Outre les corrections de bogues, la prise en charge de l’affichage du nombre de messages non lus et la réorganisation de la gestion des messages en copie carbone ont été implémentées.

Le SDK Python pour les appareils de cuisine General Electric connectés par Wi‑Fi, gekitchen, a publié sa première version sur GitHub. L’objectif initial est de l’utiliser pour pousser les intégrations du Home Assistant, bien que cela nécessite probablement d’attendre l’arrivée de nouveaux types d’entités. Il utilise XMPP comme un moyen d’authentification, puisque c’est ce qu’utilise l’application GE SmartHQ pour communiquer avec les appareils.

XMPP sur iOS et macOS semble se renforcer :

  • Bienvenue à BeagleIM 4.0 et SiskinIM 6.0 ! Les clients iOS et macOS de Tigase communiquent via la XEP‑0369 (Mediated Information eXchange, ou MIX), nouveau protocole des salons de discussion XMPP. La connectivité VoIP a été améliorée avec l’implémentation de la XEP‑0353 (Jingle Message Initiation), la XEP‑0308 (Last Message Correction) est disponible pour corriger les messages qui ont déjà été envoyés, et d’autres fonctionnalités ont été ajoutées comme la XEP‑0424 (Message Retractation) et les réponses rapides pour les citations. La prise en charge des formulaires de CAPTCHA a été également implémentée : la XEP‑0158 (CAPTCHA Forms) est mise en place pour des vérifications supplémentaires lors de l’enregistrement d’un compte. Bien sûr, il y a aussi beaucoup d’autres changements et corrections !
  • Le client Monal, pour iOS et macOS, s’est vu associer un nouveau serveur de push et a reçu des améliorations concernant la gestion de l’archivage des messages. C’est un des nombreux changements qui arrivera dans les futures versions. Soyez prêts et jetez‑y un œil dans la Beta Testflight de Monal.

Serveurs

Aucune chance pour les indésirables : Openfire présente son nouveau greffon Spam blacklist qui permet aux utilisateurs de faire des signalements. Signalez les spammeurs en puissance ! Le greffon d’observation d’Openfire a été publié en version 2.1.0, permettant la recherche sur l’ensemble du texte des messages archivés.

L’équipe du serveur XMPP Prosody a été bien occupée ce mois‑ci avec plusieurs choses sympathiques. Pour commencer, elle a annoncé la publication de la version 0.11.6 de Prosody. Les développeurs ont également publié une série de nouveaux modules pour permettre une inscription sur simple invitation qui peut aider et guider les nouveaux utilisateurs à choisir un client adéquat et créer leur premier compte XMPP. Et pour finir, ils ont publié un ensemble de conseils pour quiconque souhaitant s’attaquer aux messages indésirables sévissant sur le réseau XMPP.

Inscription par invitation sur un serveur Prosody

Bibliothèques

La petite bibliothèque libstrophe pour client XMPP, écrite en C, a été publiée en version 0.10.0 qui, outre les corrections de bogues et une nouvelle API, apporte de nouvelles fonctionnalités : prise en charge des méthodes d’authentification SCRAM‑SHA‑256 et SCRAM‑SHA‑512, prise en charge de la bibliothèque de résolution asynchrone de nom de domaines c‑ares, prise en charge de LibreSSL et ajout de gestionnaires à déclenchement périodique, indépendamment du statut des connexions.

Une deuxième bêta a été publiée pour Smack 4.4.0, la bibliothèque XMPP en Java de la communauté Ignite RealTime.

Divers

Google Summer of Code 2020 : Anmol a résumé ses trois mois de travail sur l’implémentation de messages en temps réel dans Dino (XEP‑0301 In‑Band Real Time Text) via un dernier billet de blog.

Le propriétaire du domaine joinxmpp.org manque de temps pour développer ce projet plus avant. Il a écrit un court résumé décrivant les objectifs originaux et indique qu’il cherche maintenant quelqu’un de motivé pour reprendre le projet.

Extensions et spécifications

Les développeurs et autres experts de la standardisation de par le monde collaborent à ces extensions, développant de nouvelles spécifications pour les pratiques naissantes, et affinant les manières de faire existantes. Proposées par qui le souhaite, les spécifications rencontrant le plus de succès aboutissent à un statut de « Finale » ou « Active », en fonction de leur type, alors que les autres sont soigneusement archivées sous l’appellation « Ajournée ». Ce cycle de vie est décrit dans la XEP‑0001 qui contient les définitions formelles et canoniques pour les types, états et processus. Apprenez en plus sur le processus de standardisation.

Mises à jour

  • version 2.11.0 de la XEP‑0004 (Data Forms) : clarifie davantage la nécessité de l’existence d’un attribut type dans les champs.

Derniers appels

Les derniers appels sont émis une fois que chacun semble satisfait de l’état courant d’une XEP. Après que le Conseil a décidé que la XEP était prête, l’éditeur XMPP émet un dernier appel à commentaires. Les retours rassemblés pendant le dernier appel aident à améliorer la XEP avant qu’elle ne retourne devant le Conseil pour une évolution vers le statut de brouillon :

Extensions proposées

Le processus de développement d’une XEP commence par la mise par écrit d’une idée et sa soumission à l’éditeur XMPP. Dans un délai de deux semaines, le Conseil décide s’il accepte d’accorder à cette proposition le statut d’une XEP expérimentale :

  • ensembles de tests de conformité XMPP 2021 : ce document définit les catégories d’application XMPP pour différents usages (Core, Web, IM et Mobile), et spécifie les XEP que les logiciels clients et serveurs ont besoin d’implémenter pour être conformes à ces usages.

Remerciements

Cette lettre d’information XMPP a été réalisée collaborativement par la communauté. Merci à agnauck, emus, mdosch, mwild1, pep., pmaziere, Seve, wurstsalat3000 et Zash pour leur aide durant son élaboration !

Diffusez ces informations !

Partagez ces informations sur les « réseaux sociaux » :

Trouvez et proposez des offres d’emploi sur le site xmpp.work.

Appel à la communauté

Inscrivez‑vous à la lettre d’information

Nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions en anglais dans votre boîte de courriel dès qu’elles seront publiées ! Diffusez cette lettre d’information à quiconque serait intéressé.

Aidez‑nous à élaborer cette lettre d’information

Nous avons commencé à mettre en place un brouillon à chaque nouvelle édition dans le dépôt GitHub de la XSF. Et nous sommes toujours ravis d’accueillir des contributeurs et des contributrices. Joignez‑vous à la discussion dans le salon de notre équipe de communication et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre dans un effort communautaire.

Vous avez un projet et vous écrivez, ou voudriez écrire, à son sujet ? N’hésitez pas à venir partager vos informations ou évènements ici‑même, et diffusez‑les à un large public ! Même si vous n’y passez que quelques minutes, cela sera déjà utile.

Les tâches qui nécessitent d’être réalisées de manière régulière sont, par exemple :

  • l’agrégation des informations de l’univers XMPP ;
  • la reformulation courte des informations et des évènements ;
  • le résumé des communications mensuelles sur les extensions (XEP) ;
  • la relecture du brouillon ;
  • les traductions, particulièrement en français, allemand et espagnol.

Licence

Cette lettre d’information est publiée sous la licence CC BY‑SA 4.0.

XMPP fait le café !

La lettre d’information XMPP est disponible en anglais sur xmpp.org


N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites LinuxFr.org et JabberFR.org. La liste des personnes y ayant contribué est disponible sur Linuxfr.org.


Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois d’août 2020.

Vous y trouverez, en plus des nouveautés, un appel à contribuer à la documentation et à la vie de XMPP.

Articles

Lorenz Kästle a écrit un article sur la mise en place d’un système de notification pour l’outil de supervision Icinga 2 en utilisant python3-slixmpp (dépôt Github) [en allemand].

Des nouvelles des logiciels

Clients et applications

Le client de bureau multiplateforme Gajim 1.2.2 est sorti. Cette version amène une vérification hebdomadaire automatique des mises à jour pour Windows et MacOS, un important remaniement des messages de statut, et de nombreuses améliorations.
Des nouvelles supplémentaires du développement d’août : le mode de stockage des préférences a été revu pour passer de fichiers textes à une base de données SQLite et une grande quantité de code a été nettoyée, ce qui devrait vous permettre de gérer plus facilement toutes les possibilités de configuration de Gajim.

Le client iOS et macOS Monal gère dorénavant ses traductions sur Weblate. 27 langues attendent leurs locuteurs de langue maternelle et d’excellents interprètes ! Allez également jeter un œil à la version Bêta 4.7.0, et préparez-vous à la sortie qui s’annonce !

Il y a eu des améliorations chez Salut à Toi du côté de l’interface utilisateur et du partage de fichiers :

  • Libervia, le client web, a vu son interface utilisateur modifiée de manière importante avec un nouveau thème basé sur le cadriciel CSS Bulma. Les notes de progression de la semaine 31 expliquent également comment le moteur de gabarits Nunjucks est utilisé dans le navigateur pour appliquer les mêmes gabarits que ceux utilisés par le moteur Jinja 2.
  • Le composant de partage de fichiers inclus dans SàT implémente dorénavant la XEP-0363 (HTTP File Upload) qui vient compléter la XEP-0234 (Jingle File Transfer). Les fichiers téléversés vers ce composant depuis n’importe quel client XMPP apparaîtront dans l’interface utilisateur de partage de fichiers de SàT et pourront y être supprimés depuis cette interface ou avec la XEP-0050 (Ad-Hoc Commands).
  • L’album photo de Libervia a été grandement amélioré avec un carrousel adapté aux écrans mobiles comme à ceux des bureaux, une manière facile de téléverser des fichiers depuis le navigateur et l’intégration de vidéos. Le travail est en cours pour faire de Libervia et SàT un candidat adéquat pour devenir un réseau social familial basé sur XMPP, avec une sortie prévue aux environs de la fin du mois de septembre ou début octobre.

Album photo de Libervia

Le client Android aTalk 2.4.0 est sorti. Les changements sont principalement internes avec plusieurs mises à jour de bibliothèques et des corrections d’erreurs de compilations. Cette publication a été suivie par la version 2.4.1 qui corrige un problème de stockage spécifique à Android Q.

Le client de bureau Dino a reçu une aide du fond NGI0 PET géré par NLnet qui reçoit un support financier du programme Next Generation Internet de la commission européenne. Elle permet aux développeurs de consacrer du temps et des efforts à implémenter les appels vidéo et audio dans leur client. C’est vraiment une très bonne nouvelle !

Le client multiplateforme Kaidan est sorti en version 0.6.0. Cette mise à jour inclut des correctifs de stabilité, une nouvelle mise en attente de messages hors-ligne et des améliorations dans la correction de message. De plus, l’implémentation de la XEP-0363 (HTTP File Upload) issue de la bibliothèque XMPP QXmpp est maintenant utilisée.

Mise en attente des messages hors-ligne dans Kaidan

Spark, le client multiplateforme de la communauté Ignite Realtime, a publié sa version 2.9.0 que l’on n’attendait plus. Elle amène des améliorations dans la gestion des certificats et des méthodes supplémentaires de transfert de fichiers. Elle a été suivie par les versions 2.9.1 et 2.9.2. Allez jeter un œil à la liste des changements qui vaut le coup pour ses nombreuses corrections de bogues et ses améliorations.

Serveurs

Le serveur XMPP Tigase, basé sur Java, est maintenant disponible sous forme d’une image Docker pour faciliter son déploiement sur votre serveur.

Openfire, le serveur XMPP de la communauté Ignite Realtime, a un nouveau greffon qui rend disponible le client web JSXC pour ses utilisateurs.

Bibliothèques

Smack, la bibliothèque modulaire pour client XMPP de la communauté Ignite Realtime, a vu la sortie de sa première Bêta pour la version 4.4 à venir ! La liste des changements va de la nouvelle API de transport modulaire qui facilite la bascule à l’exécution du mécanisme de transport sous-jacent d’une connexion XMPP en cours d’utilisation, à l’ajout de la prise en charge de la XEP-0373 (OpenPGP for XMPP), la XEP-0424 (Message Retraction), et environ une douzaine d’autres spécifications. Comme d’habitude, tout cela est disponible sur Maven Central.

La bibliothèque faisant tourner Gajim, python-nbxmpp, a sorti sa version 1.0.2. Cette dernière version améliore la normalisation des noms de domaines et corrige des problèmes réseau qui apparaissent dans certaines circonstances après la mise en veille de l’appareil.

Divers

Vous voulez un café avec un petit goût d’XMPP ? Durant ces derniers mois, COM8 a travaillé à une implémentation de référence de son nouveau protocole XMPPIoT [N.D.T.: XMPP Internet of Things, XMPP pour l’Internet des Objets]. Un premier brouillon, plutôt basique, a été publié dans son mémoire de licence. En utilisant UWPX, le client XMPP reposant sur l’UWP de Windows 10, il est possible d’enregistrer une machine à café de marque JURA comme un nouvel appareil IoT. Cela permet d’envoyer et de recevoir des commandes depuis et vers cet appareil, en utilisant un ESP32 de Espressif, un microcontrôleur SoC à bas coût et à basse consommation. L’ESP32 fonctionne comme un proxy entre XMPP et le protocole propriétaire de JURA. Une vidéo du prototype fonctionnel peut être trouvée sur Twitter.

XMPP fait le café

Google Summer of Code

Depuis début mai, des étudiants du monde entier travaillent sur plusieurs projets libres dans le cadre de cette saison du Google Summer of Code. Nous aimerions présenter les étudiants qui travaillent sur les projets XMPP du GSoC et partager leurs premières entrées de blog :

Aditya Borikar travaille sur la prise en charge de WebSocket dans Smack ; historique de son blog :

Anmol (wolfie_anmol) travaille à l’implémentation de messages en temps réel dans Dino (XEP‑0301 In‑Band Real Time Text) ; historique de son blog :

Merci de votre participation aux projets XMPP du GSoC et continuez votre travail de qualité ! Ces dernières entrées marquent la fin du Google Summer of Code 2020. Merci à tous les participants de la communauté XMPP pour leur extraordinaire travail. Portez-vous bien et restez connectés avec XMPP !

Extensions et spécifications

Apprenez-en plus sur le processus de standardisation.

Nouveautés

  • XEP-0442 (Pubsub Message Archive Management)
    • Ce document définit un protocole pour interroger et contrôler l’archive des messages d’un nœud pubsub. (Accepté par vote du Conseil le 19 aout 2020)
  • XEP-0441 (Message Archive Management Preferences)
    • Ce document définit un protocole pour contrôler les préférences d’archivage d’un utilisateur. (Accepté par vote du Conseil le 19 aout 2020)

Mises à jour

  • Version 1.19.0 de la XEP-0060 (Publish Subscribe)
    • Ajout de la clé item et de l’action retrieve pour interroger le registre de type.
  • Version 1.2 de la XEP-0178 (Best Practices for Use of SASL EXTERNAL with Certificates)
    • Ajout de dialback comme solution de repli si l’authentification EXTERNAL échoue pour diverses raisons.
  • Version 1.33.0 de la XEP-0045 (Multi-User Chat)
    • Clarifie que le code de statut 307 ne devrait pas être utilisé avec 333 pour la déconnexion d’un utilisateur
  • Version 0.2.0 de la XEP-0440 (SASL Channel-Binding Type Capability)
    • Discute de l’interaction avec le mécanisme SASL et ajoute des considérations de sécurité
    • Recommande l’implémentation d’un serveur TLS en bout de chaine
  • Version 1.2 de la XEP-0048 (Bookmarks)
    • Rendue obsolète en faveur de la XEP-0402 (PEP Native Bookmarks)

Derniers appels

Les derniers appels sont émis une fois que chacun semble satisfait de l’état courant d’une XEP. Après que le Conseil a décidé que la XEP était prête, l’Éditeur XMPP émet un dernier appel à commentaires. Les retours rassemblés pendant le dernier appel aident à améliorer la XEP avant qu’elle ne retourne devant le Conseil pour une évolution vers le statut de brouillon.

Extensions proposées

Le processus de développement d’une XEP commence par la mise par écrit d’une idée et sa soumission à l’Éditeur XMPP. Dans un délai de deux semaines, le Conseil décide s’il accepte d’accorder à cette proposition le statut d’une XEP expérimentale.

Remerciements

Cette lettre d’information XMPP a été réalisée collaborativement par la communauté. Merci à COM8, emus, jcbrand, jerome-poisson, jonas’, Licaon_Kter, melvo, pmaziere, SeveFP, vanitasvitae, wurstsalat, Zash pour leur aide durant son élaboration !

Diffusez ces informations !

Partagez ces informations sur les « réseaux sociaux » :

Trouvez et proposez des offres d’emploi sur le site xmpp.work.

Appel à la communauté

Inscrivez‑vous à la lettre d’information

Nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions en anglais dans votre boîte de courriel dès qu’elles seront publiées ! Diffusez cette lettre d’information à quiconque serait intéressé.

Aidez‑nous à élaborer cette lettre d’information

Nous avons commencé à mettre en place un brouillon à chaque nouvelle édition dans le dépôt GitHub de la XSF.

Et nous sommes toujours ravis d’accueillir des contributeurs et des contributrices. Joignez‑vous à la discussion dans le salon de notre équipe de communication et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre dans un effort communautaire.

Vous avez un projet et vous écrivez, ou voudriez écrire, à son sujet ? N’hésitez pas à venir partager vos informations ou évènements ici‑même, et diffusez‑les à un large public ! Même si vous n’y passez que quelques minutes, cela sera déjà utile.

Les tâches qui nécessitent d’être réalisées de manière régulière sont, par exemple :

  • l’agrégation des informations de l’univers XMPP ;
  • la reformulation courte des informations et des évènements ;
  • le résumé des communications mensuelles sur les extensions (XEP) ;
  • la relecture du brouillon ;
  • les traductions, particulièrement en français, allemand et espagnol.

Licence

Cette lettre d’information est publiée sous la licence CC BY‑SA 4.0.

Mise à jour Monal, eturnal et progrès du GSoC – 6 aout 2020

La lettre d’information XMPP est disponible en anglais sur xmpp.org


N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites LinuxFr.org et JabberFR.org. La liste des personnes y ayant contribué est disponible sur Linuxfr.org.


Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois de juillet 2020.

Vous y trouverez, en plus des nouveautés, un appel à contribuer à la documentation et à la vie de XMPP.

Annonces de la XSF

JC Brand a mis en place un site de publication d’offres d’emploi en lien avec XMPP ! Il vous permettra d’accéder à des offres d’emploi, mais également de faire la publicité de services XMPP. Jetez‑y un œil, publiez vos propres offres et recommandez‑le. XMPP, ça marche !

Site de publication d’offres d’emploi XMPP

Articles

Quel est le potentiel de passage à l’échelle du serveur MongooseIM ? Découvrez comment Bartek Górny, un des membres de l’équipe MongooseIM, est parvenu à gérer presque 2,5 millions de connexions, échangeant 45 000 messages par seconde, et pourquoi il estime que 10 millions de connexions seraient facilement atteignables dans « Passer une mangouste à l’échelle » [en anglais].

Pep., contributeur du client XMPP Poezio et membre du bureau de la XSF, a écrit un article [en anglais] détaillant son point de vue sur l’interopérabilité au sein de XMPP et l’importance des principes de conception.

Yarmo Mackenbach a écrit un article [en anglais] sur XMPP et l’intégration de OMEMO dans Keyoxide, une plate‑forme moderne, sécurisée et orientée respect des données personnelles pour établir votre identité numérique en ligne et réaliser des opérations de chiffrement simple.

Des nouvelles des logiciels

Clients et applications

La version 1.2.1 du client de bureau multi‑plate‑forme Gajim a été publié. Deux semaines après la sortie de Gajim 1.2, la mise à jour suivante est déjà là. Gajim 1.2.1 inclut le signalement de messages indésirables, comme spécifié par la XEP‑0377, l’activation automatique des greffons inclus d’office, ce qui implique une activation de OMEMO par défaut, et quelques corrections de bogues. Les appels audio et vidéo y gagnent quelques améliorations, mais restent hautement expérimentaux.
Des nouvelles du développement de juillet : une vérification automatique des mises à jour de Gajim sur Windows et macOS, un stockage amélioré des mots de passe de comptes, une correction concernant OMEMO et un tas de petites améliorations.

Profanity, le client à interface utilisateur en mode texte, a publié sa version 0.9.5 qui corrige une éventuelle erreur de segmentation lors de l’usage de la commande /theme properties. Elle est utilisée pour afficher les couleurs exploitées par le thème courant.

Anurodh Pokharel a publié la version 4.7 du client pour iOS et macOS Monal. Malgré un numéro de version mineur, c’est une grosse mise à jour. En plus des corrections habituelles d’interface et des améliorations de stabilité, vous trouverez : une nouvelle barre de titre visible lors des discussions (illustrée ci‑dessous), la prise en charge de la XEP‑0319 (Last User Interaction in Presence) pour que vous sachiez quand votre contact s’est connecté pour la dernière fois, la prise en charge de la XEP‑0085 (Chat State Notifications) pour ces utiles notifications de « rédaction en cours », et la prise en charge de la XEP‑0191 (Blocking Command) à mettre en œuvre quand un indésirable se pointe.

La barre de navigation Monal

Le dépôt Git de Pix‑Art Messenger a été déplacé de GitHub à Codeberg. Ce processus de migration n’est pas encore terminé. En attendant, les deux dépôts tourneront en parallèle. Concernant le logiciel lui‑même, les versions 2.5.1 et 2.5.2 de Pix‑Art Messenger ont été publiées, surlignant en couleur les discussions épinglées, améliorant la qualité des vidéos et optimisant dynamiquement la compression des fichiers.

Kontalk pour Android a publié une nouvelle version 4.4.0 ! En dehors des corrections et des améliorations, il se dote d’un thème sombre, prend en charge le partage vers les groupes, l’exportation de médias ainsi que la suppression des médias associés lors de la suppression de messages. Les paramètres ont été réorganisés et Android 10 est dorénavant pris en charge.

Le client Android aTalk a publié plusieurs versions mineures 2.3.x comportant corrections et améliorations.

Serveurs

MongooseIM 3.7.1 est sorti !
Cette version se base sur la version 3.7.0, sortie en mai, qui avait introduit la prise en charge du transfert sécurisé d’autorisations à une sous‑couche réseau (en anglais, channel binding). Ce mécanisme sert à empêcher les attaques par rejeu pour l’ensemble des méthodes de SCRAM, une famille de mécanismes modernes d’authentification par défi‑réponse, basés sur des mots de passe, fournissant une authentification d’un utilisateur à un serveur. Cette précédente version fournissait également un ensemble de nouvelles méthodes d’authentification SCRAM basées sur différentes versions des fonctions de hachage cryptographique SHA, la capacité de rétracter des messages comme spécifié dans la XEP‑0424, et la prise en charge du Proxy Protocol qui transporte de manière sécurisée les informations de connexion, telles que l’adresse d’un client, à travers plusieurs couches de NAT ou de serveurs mandataires (proxies) TCP. La version 3.7.1 améliore tout cela en accélérant significativement toutes les méthodes SCRAM.

Tigase XMPP Server 8.1.0 General Availability est sorti et il est bourré d’améliorations !
Le mécanisme SASL-EXTERNAL défini dans la XEP‑0178 (Best Practices for Use of SASL EXTERNAL with Certificates) pour permettre les connexions authentifiées basées sur un certificat a été ajouté aux connexions de serveur à serveur, améliorant grandement la conformité avec le réseau fédéré XMPP. En fonction de la prise en charge par les autres serveurs, il est possible d’utiliser à la fois SASL‑EXTERNAL et Dialback, un autre mécanisme d’authentification défini par la XEP‑0220. Plusieurs extensions XMPP ont été ajoutées :

  • XEP‑0398 (User Avatar to vCard‑Based Avatars Conversion) : conversion de l’avatar utilisateur en avatar basé sur vCard ;
  • XEP‑0156 (Discovering Alternative XMPP Connection Methods) : découverte de méthodes alternatives de connexions XMPP ;
  • XEP‑0410 (MUC Self‑Ping — Schrödinger’s Chat) : auto‑ping des salons de discussion ;
  • XEP‑0153 (vCard‑Based Avatars) : avatars basés sur vCard ;
  • XEP‑0411 (Bookmarks Conversion) : conversion des marque‑pages ;
  • XEP‑0157 (Contact Addresses for XMPP Services) : adresses de contacts pour les services XMPP.

Cette version améliore également la gestion de multiples domaines dans des hôtes virtuels et active par défaut un nouveau greffon anti‑pourriel.

Un nouveau serveur TURN, nommé eturnal a été publié. Les services STUN/TURN permettent de mettre en contact des appareils sans connexion directe à Internet, dans un réseau local ou placés derrière un pare‑feu. C’est une version autonome de la partie serveur TURN intégrée dans ejabberd (avec quelques améliorations) et une alternative simple aux serveurs tels que Coturn, qui peuvent être utilisés pour offrir des services STUN/TURN aux clients audio et vidéo utilisant la découverte de services externes telle que définie dans la XEP‑0215.

Bibliothèques

Tigase JaXMPP 3.3.0 a été publié !
Les principales fonctionnalités apportées par cette version sont la prise en charge du chiffrement OMEMO, permettant de mettre en place plus facilement des conversations chiffrées, et la prise en charge de la XEP‑0305 (XMPP Quickstart) permettant d’établir des connexions plus rapidement. En sus, la prise en charge de SCRAM a été étendue à SCRAM‑SHA512. La découverte de services peut maintenant être contrôlée avec la XEP‑0059 (Result Set Management). Les formulaires DataForms comportant plusieurs éléments ont été implémentés et la délivrance de messages dans les salons de discussions a été améliorée. Enfin, la connectivité avec le Firebase Cloud Messaging (FCM) de Google a été corrigée.

La version 1.0.1 de python-nbxmpp, la bibliothèque développée pour et par l’équipe de développement de Gajim, a été publiée. Cette version inclut une correction pour un bogue empêchant de déchiffrer des messages en provenance du client iOS ChatSecure après qu’un certain temps se soit écoulé. Elle comprend également quelques corrections pour les connexions par WebSocket.

La communauté Ignite Realtime est heureuse d’annoncer la sortie de jXMPP version 1.0.0 !

jXMPP est une bibliothèque qui fournit les fonctionnalités communes requises par toutes sortes d’implémentations XMPP (serveurs, clients, composants, etc.). Entre autres choses, elle fournit une implémentation saine des types de JID.
Jetez un œil à sa documentation Javadoc !

Divers

La passerelle whatsxmpp, qui permet de faire communiquer un serveur XMPP avec le site Web de WhatsApp, a vu plusieurs corrections et améliorations ce mois‑ci, principalement via le retour d’utilisateurs ayant remonté des erreurs. L’équipe de développement est passée au gestionnaire de paquets Nix pour construire ses images Docker, avec pour effet de produire des images plus rapidement et de manière reproductible ! La version stable 0.1 se rapproche et les fonctionnalités de base sont déjà utilisables et testées en conditions réelles. Quelques améliorations de stabilité sont encore nécessaires et quelques fonctionnalités, telles qu’une prise en charge correcte de l’historique des salons et le téléversement de fichiers via les serveurs WhatsApp sont manquantes !
Allez faire un tour dans leur salon de discussion whatsxmpp@conf.theta.eu.org si vous êtes intéressé par l’utilisation ou la mise à disposition de cette passerelle.

Google Summer of Code

Depuis début mai, des étudiants du monde entier travaillent sur plusieurs projets libres dans le cadre de cette saison du Google Summer of Code. Nous aimerions présenter les étudiants qui travaillent sur les projets XMPP du GSoC et partager leurs premières entrées de blog :

Aditya Borikar travaille sur la prise en charge de WebSocket dans Smack ; historique de son blog :

Anmol (wolfie_anmol) travaille à l’implémentation de messages en temps réel dans Dino (XEP‑0301 In‑Band Real Time Text) ; historique de son blog :

Activer/Désactiver RTT dans Dino

Merci de votre participation aux projets XMPP du GSoC et continuez votre travail de qualité ! À suivre.

Extensions et spécifications

Mises à jour

  • version 0.7.0 de la XEP‑0313 (Message Archive Management) — TL;DR: ajoute de nouveaux champs de filtrage, permet l’inversion de l’ordre des résultats et migre plusieurs informations vers des documents externes) :
    • ajout des champs before-id et after-id, de l’inversion des pages, de la récupération d’élément unique et d’une nouvelle fonctionnalité disco obligatoire,
    • extrait le protocole des préférences vers un document séparé,
    • extrait les détails des archives PubSub vers un document séparé ;
  • version 1.0.0 de la XEP‑0338 (Jingle Grouping Framework) :
    • évolue vers le statut Brouillon, comme voté par le Conseil le 1ᵉʳ juillet 2020 ;
  • version 0.3.0 de la XEP-0420 (Stanza Content Encryption) — TL;DR: quelques changements concernant les éléments autorisés ou non à être chiffrés, amélioration de sécurité par une plus grande entropie dans les éléments aléatoires de remplissage :
    • autorise les éléments origin-id, interdit stanza-id et les stanze étendues adressant des éléments à l’intérieur de l’élément payload,
    • clarifie la formulation de la section sur les éléments traités dans le cadre d’une stanza et améliore le format de la XEP,
    • lève la limitation du contenu aléatoire de remplissage aux seuls caractères base64,
    • les messages de discussion doivent contenir un indicateur de traitement de stockage des messages,
    • attributions là où des attributions sont nécessaires.

Remerciements

Cette lettre d’information XMPP a été réalisée collaborativement par la communauté. Merci à eta, emus, erszcz, Ge0rG, Holger, kriztan, jerome-poisson, jonas’, Licaon_Kter, pmaziere, vanitasvitae, wurstsalat3000, woj-tek, Zash pour leur aide durant son élaboration !

Diffusez ces informations !

Partagez ces informations sur les « réseaux sociaux » :

Appel à la communauté

Inscrivez‑vous à la lettre d’information

Nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions en anglais dans votre boîte de courriel dès qu’elles seront publiées ! Diffusez cette lettre d’information à quiconque serait intéressé.

Aidez‑nous à élaborer cette lettre d’information

Nous avons commencé à mettre en place un brouillon à chaque nouvelle édition dans le dépôt GitHub de la XSF.

Et nous sommes toujours ravis d’accueillir des contributeurs et des contributrices. Joignez‑vous à la discussion dans le salon de notre équipe de communication et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre dans un effort communautaire.

Vous avez un projet et vous écrivez, ou voudriez écrire, à son sujet ? N’hésitez pas à venir partager vos informations ou évènements ici‑même, et diffusez‑les à un large public ! Même si vous n’y passez que quelques minutes, cela sera déjà utile.

Les tâches qui nécessitent d’être réalisées de manière régulière sont, par exemple :

  • l’agrégation des informations de l’univers XMPP ;
  • la reformulation courte des informations et des évènements ;
  • le résumé des communications mensuelles sur les extensions (XEP) ;
  • la relecture du brouillon ;
  • les traductions, particulièrement en français, allemand et espagnol.

Licence

Cette lettre d’information est publiée sous la licence CC BY‑SA 4.0.

XMPP ça marche, 1ᵉʳ juillet 2020

La lettre d’information XMPP est disponible en anglais sur xmpp.org.


N. D. T. — Ceci est une traduction de la lettre d’information publiée régulièrement par l’équipe de communication de la XSF, essayant de conserver les tournures de phrase et l’esprit de l’original. Elle est publiée conjointement sur les sites Linuxfr.org et JabberFR.org. La liste des personnes y ayant contribué est disponible sur Linuxfr.org.


Bienvenue dans la lettre d’information XMPP couvrant le mois de juin 2020.

Vous y trouverez, en plus des nouveautés, un appel à contribuer à la documentation et à la vie de XMPP.


Appel à la communauté

Inscrivez‑vous à la lettre d’information

Nous vous invitons à vous inscrire pour recevoir les prochaines éditions en anglais dans votre boîte de courriel dès qu’elles seront publiées ! Diffusez cette lettre d’information à quiconque serait intéressé.

Aidez‑nous à élaborer cette lettre d’information

Nous avons commencé à mettre en place un brouillon à chaque nouvelle édition dans le dépôt GitHub de la XSF.

Et nous sommes toujours ravis d’accueillir des contributeurs et des contributrices. Joignez‑vous à la discussion dans le salon de notre équipe de communication et aidez‑nous ainsi à alimenter cette lettre dans un effort communautaire.

Vous avez un projet et vous écrivez, ou voudriez écrire, à son sujet ? N’hésitez pas à venir partager vos informations ou évènements ici‑même, et diffusez‑les à un large public ! Même si vous n’y passez que quelques minutes, cela sera déjà utile.

Les tâches qui nécessitent d’être réalisées de manière régulière sont, par exemple :

  • l’agrégation des informations de l’univers XMPP ;
  • la reformulation courte des informations et des évènements ;
  • le résumé des communications mensuelles sur les extensions (XEP) ;
  • la relecture du brouillon ;
  • les traductions, particulièrement en français, allemand et espagnol.

Annonces de la XSF

JC Brand a mis en place un site de publication d’offres d’emploi en lien avec XMPP !
Il vous permettra d’accéder à des offres d’emploi, mais également de faire la publicité de services XMPP.
Jetez‑y un œil, publiez vos propres offres et recommandez‑le. XMPP ça marche !

Articles

Ingo Jürgensmann a écrit un article sur l’historique des termes « Jabber » et « XMPP », leur différences et similarités [en anglais].

Le client XMPP Dino est un des trois projets qui ont été récompensés par le 10^(e) trophée Thomas Krenn [en allemand].

Michał Piotrowski a écrit un article sur comment initier rapidement l’implémentation d’une messagerie instantanée dans une application [en anglais]. Il y aborde la valeur d’une fonctionnalité de discussion dans une application, son passage à l’échelle, sa personnalisation et les erreurs fréquemment commises : « Choisissez vos XEP, et choisissez intelligemment. ».

Le contributeur Space_e_man du site LinuxFr.org a proposé une brève revue de Quicksy, la messagerie instantanée libre basée sur XMPP facile. Tandis que l’article lui‑même se concentre sur les raisons qui devraient le faire préférer à d’autres solutions propriétaires, les commentaires des utilisateurs de LinuxFr.org, comme à l’accoutumée, apportent leur lot de points de vue variés, ainsi que des alternatives.

Vidéos

Au mois d’avril 2020, Conociendo XMPP, la Comunidad Latina de Tecnologías Libres, a fait une présentation en ligne de XMPP pour ses utilisateurs. Nous voudrions mettre en exergue cette vidéo [en espagnol], même si elle date un peu. Ils proposent également un espace de discussion pour les utilisateurs, joignable à cette adresse courte et pratique comunidadlatinadetecnologiaslibres@chat.disroot.org.

Daniel Gultsch et Holger Weiss ont eu un échange virtuel sur leur implémentation des fonctionnalités audio et vidéo [en anglais] au sein de Conversations, dans lequel ils y décrivent les détails techniques. La session a été conclue avec une deuxième présentation par eta, qui définit l’amour par cette équation : Asterisk + XMPP = <3.

Prof. Dr. P. Löbbecke a parlé dans une présentation en ligne de « Freie Messenger – Sichere Kommunikation » (messageries libres — communication sécurisée) [en allemand] qui traite de XMPP.

Des nouvelles des logiciels

Clients et applications

Gajim 1.2.0 a été publié. Plus d’une année après la sortie de Gajim 1.1.3, le moment est finalement venu pour Gajim 1.2. Une année mise à contribution pour développer de nouvelles fonctionnalités, nettoyer du vieux code et corriger des bogues. Parmi tous les changements, on remarquera particulièrement : l’amélioration du système de salon de discussion, la réécriture complète du code touchant les aspects réseau et un nouvel assistant de création de compte. Et il y a bien plus à découvrir.

Nouvelles du développement de Gajim : juin a déjà apporté avec lui Gajim 1.2, python-nbxmpp 1.0 et de nombreuses mises à jour de greffons. Mais il y a plus : Blind Trust Before Verification (confiance aveugle avant vérification) pour OMEMO, des améliorations dans le glisser‑déposer et un nouveau service de traduction pour Gajim.

Anu, le principal développeur de Monal, a publié de nouvelles versions bêta pour iOS et macOS. Grâce aux efforts de Thilo et Friedrich, de nouvelles fonctionnalités de débogage ont été incorporées. Il demande de fournir des journaux de débogage pour les rapports de bogues existants quand cela est possible.

Profanity a sorti sa version 0.9.0, qui prend en charge la XEP‑0308 (Last Message Correction) et corrige divers problèmes qui sont détaillés dans leur publication de blog. Après cette nouvelle sortie majeure, les versions 0.9.1, 0.9.2, 0.9.3 et 0.9.4 ont suivi, corrigeant des bogues.

Captures d’écran de Profanity 0.9

JSXC a sorti sa version 4.1.1, qui corrige plusieurs problèmes liés à la vidéo et améliore l’interopérabilité avec Conversations. De plus, la première version expérimentale d’une application de bureau pour toutes les plates‑formes a été publiée. Le projet recherche des testeurs et des personnes avec de l’expérience sur Electron et la chaîne de compilation Travis.

Desktop client JSXC

Pix‑Art Messenger a supprimé sa prise en charge d’OTR depuis le 30 juin. La note générale à ce sujet peut être lue sur GitHub.

Et pour finir, pouvez‑vous croire cela ? Pidgin 2.14.0 ! 😯 Il y a également une chaîne Twitch de développement en direct qui émet chaque jeudi.

Serveurs

La communauté Ignite RealTime a sorti Openfire bêta 4.6.0 qui implémente la XEP‑0289 (Federated MUC for Constrained Environments) et améliore la prise en charge PEP et PubSub. Si vous avez le temps de tester, rejoignez‑les pour aider !

Bibliothèques

La bibliothèque XMPP de Gajim, python-nbxmpp, a vu sa version 1.0 publiée. Divergence amicale de l’antique bibliothèque xmppy, de nombreuses choses ont changé depuis. Beaucoup de travail y a été investi, particulièrement durant l’année passée. Si vous êtes intéressés, un exemple simple de client est disponible.

Divers

Le saviez‑vous ? League of Legends utilise XMPP en interne.

Google Summer of Code

Depuis début mai, des étudiants du monde entier travaillent sur plusieurs projets libres dans le cadre de cette saison du Google Summer of Code. Nous aimerions présenter les étudiants qui travaillent sur les projets XMPP du GSoC et partager leurs premières entrées de blog :

Aditya Borikar travaille sur la prise en charge de WebSocket dans Smack ; historique de son blog :

Anmol (wolfie_anmol) travaille sur l’implémentation de l’envoi de messages à la volée dans Dino (XEP‑0301 In‑Band Real Time Text) ; historique de son blog :

RTT User Interface

Merci de votre participation aux projets XMPP du GSoC et continuez votre travail de qualité ! À suivre.

Extensions et spécifications

Mises à jour

  • la version 0.5.0 de la XEP‑0373 (OpenPGP for XMPP) :
    • utilise le lexique de la RFC 4880 : il s’agit d’une « clé primaire » et non d’une « clé maîtresse »,
    • clarifie le chiffrement des données de la clé secrète,
    • déplace les informations de l’attribut date vers l’élément ID (fs) ;
  • la version 1.3.0 de la XEP‑0156 (Discovering Alternative XMPP Connection Methods) :
    • corrige la référence à la RFC 6415 et organise les prérequis plus clairement ; ceci fait évoluer le prérequis JSON de « peut » (optionnel) à « devrait » (dans les faits), pour s’adapter aux applications Web (fs) ;
  • la version 1.1.0 de la XEP‑0157 (Contact Addresses for XMPP Services) :
    • ajoute la valeur status‑addresses dans le registre, avec un exemple (mb, fs),
  • la version 0.1.0 de la XEP‑0440 (SASL Channel‑Binding Type Capability) :
    • acceptée par vote du Conseil le 27 mai 2020, (éditeur des XEP (jsc)) ;
  • la version 0.3.1 de la XEP‑0390 (Entity Capabilities 2.0) :
    • ajoute un autre exemple de xml:lang (fs) ;
  • la version 0.6.0 de la XEP‑0384 (OMEMO Encryption) :
    • intègre des retours à propos des termes de chiffrement et du contenu, par Sofia Celi (ps) ;
  • la version 0.3.0 de la XEP‑0424 (Message Retraction) :
    • clarifie quand un service doit rendre publique sa prise en charge via disco,
    • ajoute un autre URN de découverte de service pour les pierres tombales [N. D. T. : nom donné à ce qui remplace le message rétracté] (jcb) ;
  • la version 0.4.0 de la XEP‑0393 (Message Styling) :
    • retire la description du mécanisme pour désactiver la personnalisation du style des spans et des blocks individuels, les utilisateurs pouvant faire cela eux‑mêmes sans que nous ne documentions l’utilisation d’un caractère Unicode qui n’est pas spécifiquement dédié à cela (ssw) ;
  • la version 0.3.0 de la XEP‑0393 (Message Styling) :
    • ajoute la capacité de désactiver la personnalisation des styles, clarifie davantage les aspects d’accessibilité et mentionne que Styling n’est pas compatible avec Markdown dans la section des aspects sécurité (ssw).

Remerciements

Cette lettre d’information XMPP a été réalisée collaborativement par la communauté. Merci à emus, jonas, nyco, pep., pmaziere, sualko, vanitasvitae, wurstsalat3000 et Zash pour leur aide durant son élaboration !

Diffusez ces informations !

Partagez ces informations sur les « réseaux sociaux » :

Licence

Cette lettre d’information est publiée sous la licence CC BY-SA 4.0.

Appel audio/vidéo sur Android et XMPP

Conversations est sûrement le client XMPP pour Android le plus abouti.
Sa version 2.8 apporte les appels audio et vidéo en 1v1.

Client

Pour l’utilisateur, c’est très simple, une icône de combiné téléphonique a été rajoutée en haut de l’écran. Quand on clique dessus, un menu propose au choix l’appel audio ou vidéo.

Les appels sont chiffrés de bout en bout en utilisant DTLS-SRTP (comme webRTC) et utilisent Jingle pour initier la communication.

De mes tests personnels, la qualité des appels vidéo est bonne. La latence est faible, l’annulation d’echo est performante et permet de parler avec le smartphone au bout du bras.

Par contre en appel vidéo, le téléphone chauffe beaucoup par conséquence l’autonomie diminue grandement. Je ne sais pas si c’est le cas sur d’autres applications d’appel vidéo vu que je n’en utilisais pas avant.

Le gros avantage de Conversations(XMPP), par rapport à Riot(Matrix) c’est qu’il consomme beaucoup moins de batterie en arrière plan et que les notifications sont instantanées sans reposer sur les services Google (Google Push qui nécessite l’installation de Google Play services (propriétaire) avec des permissions étendues et le consentement à la collecte de données par Google)

Par rapport à SIP. tout dépend si on le compare au service Linphone LIME qui peut être chiffré de bout en bout comme ici ou le service OVH où tout passe en clair de bout en bout.

Je ne connais pas d’autres client compatible avec les appels de Conversations pour l’instant.

Serveur

Coté serveur, j’utilise Prosody comme serveur XMPP sur une machine derrière un routeur faisant office de NAT et pare-feu.

Pour une connexion entre 2 clients qui seraient sur le même LAN, il n’y a rien à faire coté serveur.

Mais en pratique, il n’est pas rare que les 2 clients se trouvent derrière des pare-feu interdisant les connexions entrantes. Pour résoudre ce cas, il faut mettre en place un relai de communication sur le serveur.

Pour cela, on va installer un service TURN avec le programme coturn.
Sur Debian :

# apt install coturn

On édite le fichier /etc/turnserver.conf:

use-auth-secret
static-auth-secret=monsecret
no-tcp
external-ip=mondomain.com
realm=mondomain.com

« mondomain.com » correspond au nom de domaine qui permet de joindre le serveur coturn par Internet.
« monsecret » est un mot de passe aléatoire qui permettra de réserver l’usage de ce relai TURN à votre service prosody.

Pour le démarrer, dans le fichier /etc/default/coturn, on active « TURNSERVER_ENABLED=1 »
Puis on lance le service :

# systemctl enable coturn
# systemctl start coturn

Le port du serveur à exposer sur Internet est le 3478 UDP.

Dans Prosody, vous devez activer le module mod_turncredentials. Pour y avoir accès sur Debian Buster, j’ai du installer le paquet des backports.

# apt install prosody-modules -t buster-backports

Dans le fichier de config Prosody /etc/prosody/prosody.cfg.lua vous devez ajouter au modules activés :

"turncredentials";

Puis avant les VitualHosts définir (notez les guillemets en plus par rapport à la config coturn):

turncredentials_host="mondomain.com"
turncredentials_secret="monsecret"

Redémarrer prosody et voila !

Si vous administrez un serveur XMPP, je vous invite à utiliser l’outil de « compliance » de Conversations qui peut vous renseigner sur les XEP qu’il vous serait utile de supporter pour avoir une bonne expérience client.

Remerciements

Le développement de cette fonctionnalité a été possible grâce au financement de NLnet

Vous pouvez donner de l’argent au developpeur principal Daniel Gultsh par LiberaPay

Related Posts:

Dino : client XMPP pour Gnome

Dino est un client libre XMPP pour GNU/Linux qui s’intègre bien avec Gnome.

Je le trouve bien fait. Clair et facile à utiliser. Il gère le chiffrement de bout en bout (OMEMO, OTR) et le partage de fichiers et images fonctionne très bien avec Conversations sur Android.

Pas de chat audio ni vidéo mais pour le reste, ça fait le job.

Related Posts:

slixmpp v1.6

slixmpp est une bibliothèque python (3.7+) pour XMPP utilisant asyncio, qui a été forkée depuis les sources de SleekXMPP.

Nouveaux plugins

  • XEP-0353: Jingle Message Initiation
  • XEP-0359: Unique and stable stanza IDs (était déjà partiellement implémentée)
  • XEP-0369: MIX-Core
  • XEP-0377: Spam reporting
  • XEP-0403: MIX-Presence
  • XEP-0404: MIX-Anon
  • XEP-0405: MIX-PAM
  • XEP-0421: Anonymous unique occupant identifiers for MUCs (déjà présente en tant que "protoxep_occupantid" dans une version antérieure de la spécification)
  • XEP-0422: Message Fastening
  • XEP-0424: Message Retraction
  • XEP-0425: Message Moderation
  • XEP-0428: Fallback Indication
  • XEP-0437: Room Activity Indicators
  • XEP-0439: Quick response
  • XEP-0444: Message Reactions (déjà présente en tant que "protoxep_reactions" dans une version antérieure de la spécification)

Ces extensions sont pour la plupart expérimentales (au sens de la XSF), et sont donc sujettes à des changements plus ou moins lourds avant leur avancée dans le processus, ce qu’il faut garder en tête en les utilisant. Celles concernant MIX en particulier, car elles sont peu testées.

Note : Une nouvelle dépendance python, le package emoji est maintenant requis pour la validité de la XEP-0444 (vérification des emojis), et a été ajoutée à la liste extras_require du script d’installation, où aiohttp (seulement requis pour la XEP-0363) a été déplacé également.

Corrections et améliorations

  • XEP-0045:
    • Séparation du fichier unique en un package python, meilleure structure du code, nettoyage, élements dédiés pour les stanzas… (pep)
    • Réécriture des fonctions déjà cassées en coroutines, ajout d’autres éléments (mathieui)
  • XEP-0047: Correction du nombre maximal de séquence (mathieui)
  • XEP-0115: Ajout de l’attribut manquant "from" à la requête de disco pour les composants (aearil)
  • XEP-0333: Ajout de la "feature" manquante à la session (mathieui)
  • XEP-0352: Ajout de la "feature" seulement pour les composants (Link Mauve)
  • XEP-0363: Ajout de l’attribut "callback" manquant à la requête d’upload (cnngimenez)
  • Premiers tests d’intégration (mathieui)
  • Annulation des filtres sur le flux XML à la déconnexion (ehendrix23)
  • Tutoriels en anglais et polonais pour l’ajout d’un plugin personnalisé (Hoacyn)
  • Suppression de code tiers non utilisé désormais grâce à python 3.7 (Link Mauve)
  • Amélioration de la documentation et ajout des plugins à l’index (mathieui)

Avis de dépréciation

En passant de sleekxmpp vers slixmpp, beaucoup de fonctions ont été gardées telles quelles en renvoyant juste une future (le résultat de iq.send()). Désormais, beaucoup de ces fonctions seront plutôt des coroutines, au fur et à mesure de l’évolution du code. C’est nécessaire afin de nous permettre d’avoir de meilleures valeurs de retour et traitements des réponses, plutôt que laisser l’utilisateur de la bibliothèque récupérer ce dont il a besoin à la main en explorant la stanza. Beaucoup des nouvelles XEPs ajoutées fonctionnent de cette façon, et les fonctions réécrites de la XEP-0045 sont également des coroutines.

Cela signifie par exemple qu’appeler self.xmpp.plugin['xep_0045'].set_role() sans utiliser await dessus n’aura strictement aucun effet. (en dehors d’une erreur plus tard dans les logs selon le niveau de debug asyncio en cours)

tl;dr: il faut await les coroutines

Merci à tous les mainteneurs et contributeurs pour cette nouvelle version !

SàT PubSub 0.3.0 est disponible

La version 0.3.0 de SàT Pubsub est disponible.

SàT PubSub est un service XMPP PEP/PubSub indépendant du serveur, qui vise à être complet et universel.

Ce projet est né du constat qu'il est difficile d'avoir des services PEP/PubSub complets sur tous les serveurs XMPP, et que même si c'est le cas ils peuvent tarder à implémenter de nouvelles fonctionnalités ou être difficiles à gérer.

Le projet « Salut à Toi » faisant un usage intensif des fonctionnalités PubSub de XMPP, 2 solutions étaient envisageables :

  • se concentrer sur un serveur XMPP particulier et le recommander, voire le faire évoluer dans la direction voulue. Ceci reviendrait à se bloquer sur une implémentation particulière d'un serveur XMPP et risquer de voir des fonctionnalités fonctionner incorrectement ou pas du tout sur les autres.

  • faire un composant indépendant du serveur, en utilisant des extensions XMPP pour avoir un accès privilégié au serveur

C'est la deuxième option qui a été retenue, SàT PubSub utilise les XEPs (extensions XMPP) Namespace Delegation (XEP-0355) et Privileged Entity (XEP-0356) pour pouvoir fournir des fonctionnalités avancés et PEP.

Bien que « SàT » soit utilisé dans le nom (par son origine), ce composant ne nécessite pas d'utiliser Salut à Toi et peut-être utilisé par tout logiciel XMPP.

SàT PubSub implémentait déjà MAM et RSM (permettant de faire des recherches dans les archives et d'utiliser la pagination pour retrouver les éléments), la version 0.3.0 apporte également :

  • le modèle d'accès presence
  • la gestion de +notify
  • la notion d'administrateurs, qui sont des identifiants (« JID ») avec des accès privilégiés
  • les affiliations
  • la possibilité de retrouver les éléments classés par date de création ou modification avec Order-By (XEP-0413)
  • la fonctionnalité expérimentale « Node Schema », pour associer des types de données à un nœud via les Data Forms (XEP-0004). Cette fonctionnalité est notamment utilisée dans Salut à Toi pour les tickets.
  • la fonctionnalité expérimentale « Serial IDs » qui permet d'attribuer des identifiants d'éléments utilisant des incréments (1, 2, 3, etc.) au lieu de valeurs aléatoires. Ceci est notamment utile pour les tickets.
  • la fonctionnalité expérimentale « PubSub Admin », qui permet aux administrateurs de publier des éléments en spécifiant un autre éditeur (« publisher »). Peut-être utilisé pour restaurer une sauvegarde.
  • la fonctionnalité expérimentale « consistent publisher » qui, une fois activée sur un nœud, garde l'éditeur (« publisher ») original quand un élément est modifié par le propriétaire du nœud ou un administrateur. Ceci permet de modifier l'élément sans empêcher l'éditeur original de le modifier à nouveau lui-même (par exemple en éditant un commentaire de blog, ou en changeant le statut d'un ticket).
  • un fichier de configuration peut désormais être utilisé avec SàT PubSub, évitant d'avoir à spécifier les options – dont le mot de passe – entièrement sur la ligne de commande. Le même fichier que pour Salut à Toi (sat.conf) est utilisé, les options de SàT PubSub doivent être mises dans la section [pubsub]).
  • une nouvelle documentation

Vous trouverez plus de détails dans le CHANGELOG.

Le développement sur la version 0.4 a déjà commencé avec le port pour Python 3 qui est fonctionnel et complète le reste de l'écosystème Salut à Toi.

Pour installer SàT PubSub, il vous suffit d'entrer pip install sat_pubsub dans un environement virtuel Python 2, référez-vous à la documentation pour plus de détails.

Salut à Toi v0.7 « La Commune »

Salut à vous,

c'est avec plaisir et un certain soulagement que je vous annonce la sortie de « Salut à Toi » v0.7 (La Commune).

Pour mémoire « Salut à Toi » (ou SàT) est un écosystème de communication décentralisé, basé sur le standard établi « XMPP ».
Il vous permet de faire de nombreuses choses (messagerie instantanée, partage de fichiers, blogage/microblogage, événements, forums, etc.) et a la particularité d'être multi-interfaces (différents « frontaux » sont disponibles pour le web, le bureau, les appareils mobiles, ou encore le terminal et la ligne de commande).

La préparation de cette version aura pris 3 ans, c'est la première version dite « grand public », autrement dit qui est utilisable par un public qui n'est pas forcément technique, même s'il y a encore des améliorations à faire au niveau de l'interface et l'« expérience utilisateur ».

Il n'est pas question de refaire une longue énumération de fonctionnalités avec captures d'écrans, vous pouvez vous référer à l'annonce de la version alpha pour ceci. Je vais plutôt expliquer certaines nouveautés majeures :

Cagou, l'interface bureau/appareils mobiles

Promis suite à notre modeste campagne de financement participatif, Cagou est le nom du nouveau frontal bureau/appareils mobiles (Android uniquement pour le moment). Pour la petite histoire, c'est une référence à un superbe oiseau qui ne vole pas et aboie, endémique à la non moins superbe Nouvelle-Calédonie, mais aussi un clin d'œil à Kivy, le cadriciel que nous utilisons et dont le nom et logo rappellent le Kiwi de la Nouvelle-Zélande.

Cette interface est donc multi-plateformes, et ne se contente pas de la messagerie instantanée : vous pouvez vous en servir pour transférer des fichiers (par exemple vos films/photos entre votre téléphone et votre ordinateur de bureau), ou comme télécommande pour votre lecteur de médias. Il est bien entendu prévu qu'il gère également le blogage dans un avenir proche.

Cagou est pensé pour être utilisable aussi bien sur un petit écran qu'en plein écran sur un grand moniteur de bureau, et permet de diviser facilement l'écran en zones pour, par exemple, suivre plusieurs salons de discussion en même temps.

Sur Android l'application souffre encore de quelques problèmes de lenteur et même parfois de plantages. Plusieurs problèmes seront corrigés avec le port sur Python 3, aussi considérez cette version comme un premier jet qui permet d'avoir vos commentaires et suggestions.

Cagou sur Android

Chiffrement de bout en bout

Bien que SàT gère le chiffrement de bout en bout depuis plusieurs années via « OTR », cette version voit l'arrivée d'« OMEMO », un algorithme palliant des défauts du précédent (il permet notamment d'envoyer des messages chiffrés hors ligne, ou de les afficher sur plusieurs appareils). OMEMO n'est implémenté qu'en conversation simple (dites « 1:1 », entre 2 personnes) pour le moment, mais la prochaine version verra certainement la gestion des conversations de groupes chiffrées de bout en bout.

Événements, album photos, forums, gestion de tickets, requêtes de fusion

De nombreuses fonctionnalités font leur apparition. Vous pouvez désormais créer et gérer des événements (familiaux par exemples), avec une classique liste d'invités et de réponses types « RSVP » (je viens, je ne viens pas, je viens peut-être). Il est possible d'inviter des gens même s'ils ne sont pas sur le réseau XMPP en utilisant des comptes « invités » générés automatiquement et envoyés à des adresses de courriel.

Vous pouvez créer et partager des albums photos, une spécialisation du partage de fichiers. La création n'est pas encore disponible depuis les interfaces graphiques, c'est une amélioration à prévoir rapidement, la consultation par contre est simple depuis Libervia (l'interface web).

Un forum basique est également de la partie, ainsi qu'une gestion des tickets et requêtes de fusion (« merge requests »). Ces 2 dernières fonctionnalités ont été implémentées pour les besoins du projet, mais elles sont très souples et pourront (dans une prochaine version) facilement être utilisée dans la vie courante (par exemple pour des listes de courses ou de choses à faire).

Tout ceci tire parti des capacités de publication/abonnement (ou « PubSub ») de XMPP, et peuvent profiter de son système de permissions (on peut ainsi imaginer une liste de courses partagée entre les membres de la famille, pour indiquer qui a pris quoi).

À noter que pour en profiter il est actuellement nécessaire d'utiliser le service PubSub « SàT Pubsub », un project fait pour les besoins de Salut à Toi (mais utilisable par tout logiciel XMPP).

un blog sur Libervia

album photo sur Libervia

Cadriciel (framework) web

Le développement de Libervia, le frontal web, l'a mené à devenir un cadriciel (ou « framework ») web. La raison de cette évolution est qu'il fallait une interface très souple, permettant d'implémenter et tester facilement de nouvelles idées ou fonctionnalités. Le but est d'avoir un cadriciel naturellement décentralisé et fédéré (parce que basé sur XMPP), qui s'intègre simplement dans l'écosystème. Je passe rapidement sur les détails techniques, mais il s'agit de lier le moteur de rendu Jinja2 avec SàT et d'utiliser PubSub comme base de données. En outre, le frontal en ligne de commande (jp), permet d'utiliser les même modèles pour faire un rendu statique (par exemple pour générer un blog statique ou des archives d'un salon de discussion).

C'est avec ce cadriciel qu'ont été développées les fonctionnalités mentionnées ci-dessus, elles sont organisées en « pages » qui se veulent simple d'utilisation et peuvent fonctionner sans javascript (quand c'est possible, ce qui n'est pas le cas pour le « chat »). C'est grâce à lui que fonctionne le nouveau site officiel où vous trouverez une documentation d'introduction.

mais encore

Je ne vais pas trop m'étendre, les nouveautés sont trop nombreuses, mais il vaut tout de même la peine de mentionner que SàT peut également être utilisé pour stocker vos fichiers sur le serveur (il peut être utilisé en tant que « composant »), ou que jp, le frontal en ligne de commande permet de gérer beaucoup de choses (retrouver ou publier un article de blog, envoyer un message chiffré ou non, retrouver l'avatar de quelq'un, etc.).

Installation

Salut à Toi est disponible dans Debian et ses dérivées, mais attention c'est le cas seulement pour le backend, et les interfaces console et ligne de commandes, de l'aide serait d'ailleurs apprécié pour empaqueter Cagou (interface bureau/appareils mobiles) et Libervia (interface web).

Il est également disponible sur les dépôts AUR d'Arch Linux, et sur cette distribution il existe des paquets pour installer les versions de développement.

Des paquets Flatpak permettent une installation aisée de Cagou, Primitivus (console) et jp (ligne de commande) sur la plupart des distributions GNU/Linux, vous trouverez les liens sur la page principale du site.
Vous pouvez bien sûr aussi utiliser pip, le gestionnaire de paquets de Python. Un simple pip2 install --user sat suivit d'un pip2 install --user cagou voire d'un pip2 install --user libervia devrait suffire. Les instructions sont disponibles dans la documentation du site.

Pour Android, vous trouverez un Apk sur ce lien. Je vais faire les démarche pour le rentre disponible sur F-Droid, et éventuellement le « play store ».

Bien que SàT devrait techniquement fonctionner sur Mac OS X, Windows et les *BSD, il n'est pas testé sur ces plateformes (car je ne les ai pas à disposition). J'ai eu quelques retours sur Mac. Si des personnes sont intéressées, une aide pour tester et empaqueter serait plus que bienvenue.

Avenir

La principale chose attendue pour la 0.8 est le port sur Python 3, il est enfin possible maintenant que plus aucune dépendance ne bloque, et c'est la seule chose certaine pour la version à venir. Plusieurs grosses pistes sont envisagées ensuite et il va falloir faire des choix, n'hésitez pas à donner votre avis/préférence en commentaire.

Visioconférence

Jingle étant déjà implémentée, la visioconférence est prévue de longue date. Elle ne devrait pas être trop difficile à implémenter pour l'interface web (grâce à WebRTC), mais demandera certainement plus de travail sur bureau/Android (évaluer les différentes options, GSTreamer étant le candidat envisagé pour le moment, et intégrer ça à Cagou). C'est un chantier important.

Améliorer le partage de fichiers

SàT propose déjà un partage de fichiers avancé (plus qu'un simple envoi de fichier sur le serveur), incluant un composant serveur. Il est fort possible que des développements continuent dans cette direction.

partager un répertoire avec Cagou

Version iOS

Il serait techniquement possible de porter Cagou sur iPhone. Il y a plusieurs obstacles à cela, notamment juridique (l'Apple store n'est pas compatible avec la licence actuelle, AGPL 3+). IL faudrait également du matériel dédié, et du temps. Ce n'est clairement pas la priorité, mais sachez qu'une version iOS est envisageable.

Passerelle ActivityPub

Avec cette version, SàT peut désormais être utilisé en « composant », c'est-à-dire un service côté serveur. Cette possibilité peut être mise à profit pour créer une passerelle ActivityPub, ce qui permettrait de communiquer dans les 2 sens avec les projets utilisant ce protocole. Il y a déjà un projet en cours de passerelle XMPP pour Prosody, aussi je vais certainement attendre de voir son évolution avant de me lancer moi-même.

Évolution de la messagerie instantanée

Bien que déjà fonctionnelle, la messagerie instantanée peut devenir très complète si on y consacre du temps. Il s'agirait d'ajouter les quelques fonctionnalités manquantes (réactions, correction du dernier message), d'améliorer la gestion des fichiers, des copier-collers des morceaux de code, d'implémenter le chiffrement de bout en bout en groupe, etc. Tout ceci est prévu, la question est de savoir si on en fait la priorité ou pas.

Amélioration de l'utilisabilité

C'est probablement le chantier qui sera prioritaire une fois le port Python 3 effectué. SàT est déjà bien fourni en fonctionnalité, mais les interfaces ont besoin de travail pour être facilement utilisable. J'aimerais en particulier travailler sur le lancement de l'application et la découverte de contacts. Il y a également beaucoup de « petits détails » qui accumulés prennent du temps mais rendent le logiciel beaucoup plus agréable : intégration au bureau, aux actions de partage, une sélection plus agréable des fichiers, etc.

Voilà pour les pistes envisagées, chacune demande du temps et encore une fois vos commentaires/avis sont les bienvenus. Il y a d'autres idées qui traînent, aussi il va falloir bien choisir les priorités.

Mais…

Salut à Toi est un gros projet qui a un potentiel, mais il est pour le moment développé par une seule personne. Je n'ai qu'un jour par semaine consacré à SàT, et le rythme est très difficile à tenir. Dans les mois qui viennent je vais étudier les options de financement du projet. Il va être nécessaire que je trouve une solution à moyen terme pour que ce projet reste sur les rails.

Liens utiles

  • site officiels: https://salut-a-toi.org
  • documentation: https://salut-a-toi.org/documentation
  • notes de progression (en anglais): https://www.goffi.org/tag/S%C3%A0T%20progress

SàT 0.7.0 vient d'entrer en bêta

La version « 0.7.0 beta 1 » de Salut à Toi vient de sortir. En d'autres termes, nous venons de commencer la phase bêta, il n'y aura plus de nouvelles fonctionnalités (sauf ajustements mineurs), et maintenant il s'agit de se concentrer sur la stabilité, le débogage, et l'utilisabilité.

Pour mémoire, « Salut à Toi » est un écosystème de communication libre, décentralisé, et éthique. Il propose de nombreuses fonctionnalités (messagerie instantanée, chiffrement de bout en bout, blog, partage de fichiers, événements, forums, etc.), et fonctionne nativement sur bureau, appareils mobiles (Android), sur le web, et sans interface graphique (interface console et en ligne de commande).

C'est un soulagement de passer cette étape après l'énorme travail depuis la dernière version (0.6.1), sortie il y a plus de 2 ans 1/2 !

Maintenant c'est à vous de jouer, il faut tester, remonter les problèmes (sur https://bugs.goffi.org ou sur le salon du projet, aussi accessible via le web), et faire vos suggestions, c'est le moment !

Si vous connaissez Python, je cherche des personnes pour m'aider à rendre le project installable sur Windows, Mac OS et *BSD. Je travaille également sur un paquet flatpak. La partie web serait intéressante à avoir sur Yunohost, là encore de l'aide serait appréciée (cf. travail commencé).

Notez que SàT est déjà disponible sur Debian et probablement derivés (la bêta n'y est pas encore par contre), ainsi que sur Arch Linux (utilisez les paquets sat-*-hg pour tester la bêta).

Les instructions d'installation sont disponibles dans la documentation, et je travaille sur un nouveau site web qui en affichera un rendu plus agréable à lire, il devrait être en ligne dans la semaine.

Voici les liens pour les fichiers d'installation, et vous trouverez la plupart d'entre eux sur Pypy (notez que vous devez parcourir « release history » pour voir la version bêta) :

Je fini avec une capture d'écran de la version Android de Cagou, notez que ce blog est également fait avec ce projet :

capture d'écran de Cagou v0.7.0b1 sur Android

Salut à Toi au FOSDEM ce week-end

Salut à Vous,

une petite note pour vous indiquer que je serai présent au FOSDEM et que j'y ferai 2 conférences:

  • « XMPP Beyond Instant Messaging » où je montrerai qu'XMPP est bien plus qu'un protocole de messagerie instantanée. Salle H.1309 (Van Rijn) dimanche à 9:25
  • « Salut à Toi: A Python Based Social Network And More » qui sera une présentation de l'écosystème Salut à Toi. Salle UD2.120 (Chavanne) dimanche à 16:00

Je serai régulièrement au « XMPP lounge », mais je compte aussi voir certaines conférences et autres stands, aussi n'hésitez pas à me pinguer sur le salon XMPP sat@chat.jabberfr.org (accessible également via ce lien) si vous souhaitez discuter et/ou une démonstration.

Salut à Toi est en cours de stabilisation, et la version 0.7 à venir verra l'arrivée de la nouvelle interface bureau/appareils portables (Android en particulier), du partage de fichiers avancé, des événements, de la base d'une forge décentralisée (tickets et « merge requests »), du chiffrement via OMEMO, etc.

À noter aussi l'arrivée d'un cadriciel (framework) web unique en son genre, puisqu'il permet de créer des sites naturellement décentralisés en liant XMPP et Python.

Au plaisir de vous voir !

Salut à Toi à la Pycon à Lille dès demain

Pour les libristes habitant près de Lille, je serai à la Pycon cette semaine avec 2 jours de sprint autour de « Salut à Toi », puis une conférence le samedi à 16:30.

Si vous n'allez pas à la Pycon (et même si vous y allez ;) ), on peut aussi se voir pour une petite bière dans le vieux Lille en soirée. Bref n'hésitez pas à me contacter si vous voulez parler décentralisation, réseaux « sociaux », XMPP et/ou politique !

Slack now concentrates HipChat and Stride users

This has been announced, as a partnership between Slack and Atlassian. HipChat and Stride users will be migrated to Slack. End of this story.

Slack-HipChat-Stride

Most of the too many Team Chat actors will disappear thanks to darwinism applied to IT ecosystem. With Slack consolidating its leadership on the market, the natural selection will accelerate.

Most of the Team Chat players joined the bandwagon, because it is the first generation of Instant Messaging that monetises. Most of the Team Chat players only cloned a subset of what makes Slack pretty good, none have really innovated on top of it.

So, we see one more massive centralisation of users, under a proprietary silo, that is not even reliable…